Insolite – LeBron James hyperactif au match de son fiston !

Après une saison éreintante, LeBron James profite de vacances bien méritées. En revanche, pas sûr qu’elles soient de tout repos. En effet, le King assiste aux matchs de son fils Bronny, et il a tendance à se chauffer un peu.

On a tous connu un père de famille un peu trop excité en regardant les matchs de son fils. Cris répétés, insultes à l’arbitre, rien n’effraie le fameux père hystérique du dimanche matin qui veut faire de son rejeton le futur plus grand joueur du monde. Figurez-vous qu’il semblerait que LeBron soit un de ceux-là. Lors d’un tournoi de jeunes à Las Vegas, le triple champion NBA est en effet venu soutenir les North Coast Blue Chips de son petit Bronny, 13 ans, en compagnie de Tristan Thompson.

Casquette à l’envers, t-shirt orange et manche de shooteur sur le bras droit (pour une raison toujours obscure), LeBron est plutôt discret en début de match. Mais alors que le niveau de compétitivité grimpe, il se laisse aller à quelques mots doux envers l’arbitre. « He got the fucking ball ! », s’exclame le mammouth en regardant l’homme au sifflet d’un air menaçant (5:35 sur la vidéo). L’accrochage a chauffé le joueur de Cleveland, qui se rapproche du banc de l’équipe de son fils. Il le coache pendant les temps-morts, donne des conseils en temps réel et pose même un système en passant. LeBron finit par perdre la boule sur un coup de sifflet litigieux, gesticulant le long de la ligne de touche et hurlant dans tous les sens (7:36).

Pour ne rien arranger, la fin de match est au couteau, et les deux équipes s’échangent des lancers francs sous pression. LeBron Junior est vaincu 64-63 après un dernier tir de réparation réussi à une seconde du terme. Pas rancunier, King James redevient LeBron dès la fin de la partie et, tout sourire, salue l’ensemble des acteurs de la partie.

Des images somme toute sympathiques, qui témoignent de l’incroyable passion du joueur pour le jeu.

Crédit vidéo : Ball is Life

NBA 24/24

Toute l'actu NBA