Publicité

Sneakers : Adidas hésite à offrir son propre modèle de chaussure à Andrew Wiggins

En juillet 2014, un Andrew Wiggins fraîchement drafté et sans aucun match NBA dans les pattes, signait un contrat avec Adidas alors qu’il était encore un Cavalier. 3 saisons plus tard, le Canadien n’est pas encore devenu la « superstar » que la marque espérait et celle-ci serait réticente à l’idée de lui proposer un nouveau deal.

Seul 16 joueurs possèdent leur « signature shoe » en NBA. C’est un Graal et, en général, seul les superstars et les joueurs à l’aura très spéciale y ont droit. Voilà pourquoi, alors que Andrew Wiggins se rapproche de la fin de son contrat avec la marque aux trois bandes, celle-ci n’a pas encore tranché sur son avenir. En septembre prochain, Giannis Antetokounmpo arrive au terme de son contrat avec Nike et les marques vont se l’arracher. Nike va bien entendu tout faire pour le conserver et pourra même s’aligner sur les offres, mais Under Armour et surtout Adidas pourrait proposer au Grec un pont d’or, dépassant les 7 millions annuel. Le joueur des Bucks serait la priorité d’Adidas, afin d’en faire sa nouvelle égérie. Les enjeux financiers sont bien sûr très importants, et Wiggins n’est pas assez « bankable » à l’heure actuelle. Lancer sa propre ligne de chaussures ne serait pas une garantie de succès, loin de là.

Si Wiggins n’est pas (encore) une superstar, ses progrès restent notables au fil des saisons. Le joueur de 22 ans évolue dans un petit marché, dans une équipe loin des plus compétitives, ce qui l’a quelque peu desservi jusqu’ici. Mais le nouveau visage qu’affiche les Timberwolves et les fortes chances d’explosion de Wiggins, sont des critères qui portent à réfléchir. Il possède toujours un très fort potentiel, et même s’il n’est pas le joueur le plus charismatique de sa génération, son talent pourrait l’emmener à disputer de multiples All-Star Game. Ceci, Adidas le sait, et ce sont les raisons pour lesquelles ils pourraient avoir beaucoup à perdre si ils ne réitèrent pas leur confiance en lui et qu’il décide d’aller voir ailleurs. C’est à double tranchant et la firme allemande va devoir peser le pour et le contre avant de faire un choix crucial.

NBA 24/24 Sneakers

En direct : toute l'actu NBA