NBA – Les images de la conférence de presse de Kyrie Irving et Gordon Hayward

Ça y est ! Les deux recrues phares des Boston Celtics ont enfin été réunis, ce vendredi, pour la conférence de presse de présentation. Entourés, entre autres, de Brad Stevens et Danny Ainge, Kyrie Irving et Gordon Hayward ont répondu aux questions du parterre de journalistes.

Après avoir exposé leurs nouveaux maillots, tout sourire, les deux All-Stars ont eu l’occasion de s’exprimer. Et quelques moments forts sont à retenir, comme les justifications d’Irving sur ses envies de départ :

C’était le moment de faire ce qui était le mieux pour moi en ce qui concernait mes intentions. Et je recherche quelque chose de plus grand que moi-même, et évidemment, à être dans un environnement favorable pour exploiter mon potentiel. Ce que je dis me semble évident, parce que ça représente bien mon intention. Et il s’agit d’être heureux et dans un groupe d’individualités avec lesquelles je peux grandir. Mon départ n’avait rien à voir avec le basketball.

Le meneur prenant le soin de préciser qu’il n’avait pas reparlé à LeBron James depuis son départ mais qu’il « a énormément appris de lui » en ayant eu « l’unique opportunité de jouer avec l’un des plus grands » .

Gordon Hayward, quant à lui, est revenu sur ses premiers contacts avec Kyrie Irving, il y a quelques années, lorsqu’il aurait déjà pu quitter Utah :

Je suis allé visiter Cleveland quand j’étais free agent, et Kyrie est venu me voir et me disait à quel point ça pourrait être sympa si j’étais dans l’équipe. Il essayait en quelque sorte de me recruter. Puis LeBron a débarqué et a tout foutu en l’air.

Sur le ton de la plaisanterie, Hayward revient donc sur l’été 2014 où il avait envisagé un départ à Cleveland, mais le retour à la maison de James avait mis fin à cette éventualité. En plus d’être revenu sur sa très bonne relation avec Irving, l’ancien Jazz n’a pas oublié de revenir sur le cas Isaiah Thomas qui a participé à sa venue et avec qui il était très excité de pouvoir jouer :

IT a fait un énorme boulot pour aider à me faire venir à Boston. Il parlait de Boston en tant que ville. Les fans, l’organisation, les coachs, les personnes impliqués dans les coulisses. C’était quelqu’un avec qui j’étais vraiment impatient de jouer. C’est un joueur incroyable.

La complicité des deux joueurs semble déjà au beau fixe, et leur enthousiasme est palpable à l’idée de relever ce nouveau défi en commun. Il va être intéressant de voir ce qu’ils nous réservent pour les mois à venir.

Les images de la conférence de presse

En direct : toute l'actu NBA