NBA – Guerschon Yabusele a déjà séduit les Celtics

(Waltham, MA 06/24/16) Guerschon Yabusele poses for a picture after the Celtics press conference introducing five of their six 2016 draft picks. Friday, June 24, 2016. Staff photo by John Wilcox.

Alors que le training camp a commencé, Guerschon Yabusele est pour la première fois de sa carrière dans un roster NBA. Si ses coéquipiers avaient pu le voir jouer en Chine et en G-League, ils semblent aujourd’hui sous le charme de l’intérieur français.

C’est au centre d’entraînement de Boston que le Boston Herald a pu interroger les Celtics à propos de leur nouveau coéquipier Guerschon Yabusele. Pour Al Horford, le « Dancing Bear » (surnom donné à Yabusele par l’un des assistants de la maison verte) possède déjà de nombreuses qualités pour s’imposer en NBA.

Ce gamin peut jouer. Quand vous regardez son corps et comment il bouge, en plus il peut shooter. Il sent bien le jeu, il joue dur, je pense que les gens vont l’aimer. Je n’avais vraiment aucune idée de son niveau de jeu, ça a été une bonne surprise. Je pense qu’il aura sa chance.

Son coach Brad Stevens semble aussi satisfait du travail qu’a effectué Yabusele pour arriver en forme au training camp, lui qui s’était fait une entorse des deux chevilles cet été.

Quand on considère qu’il a eu des problèmes avec ses deux chevilles cet été, il a dû travailler dur pour arriver en forme ici, et il a fait du bon travail. C’est un bon début. Il va devoir apprendre le spacing, certaines choses que nous essayons de mettre en place des deux côtés du terrain, mais il est très intelligent, c’est un intérieur de plus qui pourra shooter et passer.

Si rien n’est encore fait pour lui et qu’il sait qu’il va devoir travailler dur pour se faire sa place au sein de l’effectif très fourni des Celtics, Yabusele est heureux de faire partie de l’équipe.

Je suis vraiment content d’être avec l’équipe, avec ces mecs. Je les regardais l’année dernière, c’est vraiment cool d’être au sein de cette équipe et de venir jouer et m’entraîner avec eux, d’être juste là et d’apprendre. Quand tu arrives et que personne ne te connaît, ils ne savent pas à quoi s’attendre. Je veux juste aider mes coéquipiers, jouer avec beaucoup d’énergie et faire de mon mieux pour gagner des matchs.

Rendez-vous dans la nuit du 17 au 18 octobre pour le voir pour la première fois à l’oeuvre, contre les Cavaliers. En attendant, on vous laisse les highlights de la saison dernière en Chine, histoire de se faire une idée sur le potentiel du bonhomme.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=cWhADFPnd9k]

NBA 24/24

Toute l'actu NBA