Publicité

Pro A – Le Récap’ de la 3ème journée

Le résumé des matchs de la 3ème journée de championnat de Pro A.

Antibes 70-63 Le Portel

Le Portel se déplaçait à Antibes pour lancer la 3ème journée. Les Portelois devaient à tout prix remporter le match pour éviter une 2ème défaite de suite après la claque contre Bourg-en-Bresse (91-53). En début de partie, les deux équipes sont au coude à coude (15-16 à la fin du QT1), mais Le Portel parvient à verrouiller le jeu d’attaque des Sharks dans la 2ème période (6 points marqués seulement par Antibes dans le QT2). C’est ainsi que les hommes d’Eric Girard virent en tête à la pause (21-32). Au retour des vestiaires, les antibois présentent d’avantage d’envie et de détermination. Ils dominent la deuxième mi-temps de la tête et des épaules (49 à 31 pour Antibes en seconde mi-temps) grâce notamment à un très bon Sanford qui terminent avec 22 points, 4 rebonds et 2 passes soit 21 d’évaluation. Il a été bien aidé par Tim Blue, encore une fois très intéressant (17 points). Golden n’a pas pu empêcher la défaite de son équipe malgré ses 15 points 4 passes et 4 rebonds.

Dijon 72-82 Bourg-en-Bresse

Le match entre la JDA et le promu Bourg-en-Bresse a tenu toutes ses promesses dans une partie à suspense. La première mi-temps est particulièrement serrée, néanmoins après 20 minutes de jeu, ce sont les bressans qui sont aux commandes (41-35). En deuxième mi-temps, les deux équipes se rendent coup pour coup et le ping-pong se poursuit. Bourg-en-Bresse parvient tout de même à conserver son avantage et s’impose 82 à 72. Le promu signe ici sa 2ème victoire en 3 matches et peut remercier une triplette Peacock-Sim-Ndoye à 51 points. De l’autre côté se sont Pearson et Sulaimon qui se sont illustrés avec 16 unités chacun sans conséquence.

 

Le Mans 73 – 58 Pau-Lacq-Orthez

Le MSB est très sérieux en ce début de championnat. Troisième victoire en autant de rencontre face à un adversaire qui était lui aussi invaincu. Les hommes d’Eric Bartecheky avaient déjà 15 points d’avance après les dix premières minutes (25-10). Le match a fini par se stabiliser jusqu’à la fin (16-11 / 13-16 / 19-21). Justin Cobbs s’est illustré avec 18pts, 3reb, 6ast, 19 d’évaluation alors que Mykal Riley frôle le double-double avec 10pts, 8reb, 2ast et 12 d’éval. Pour Pau, l’adresse était absente avec un petit 34% au tir dont un petit 20% à 3pts (5/25).

Hyères-Toulon 85 – 70 Limoges CSP

Un HTV séduisant, un CSP « en chantier ». Pour son retour à Hyères-Toulon, Kyle Milling s’attendait sûrement à autre chose qu’une défaite de 15 points. Raymond Cowels poursuit son très bon début de saison avec 25pts (5/8 à 3pts), 4reb, 2ast, 2stl, 22 d’évaluation. On retrouve aussi un Ferdinand Prénom efficace avec 19pts en 18 min (avec 3reb, 3ast et 19 d’évaluation à 9/11 au tir). Collectivement le HTV a bien partagé le ballon (23 passes) et a gêné un CSP en manque d’adresse (5/17 à 3pts). Limoges a perdu beaucoup de ballons (18) et a laissé des rebonds offensifs à son adversaire (10). Danny Gibson est le limougeaud le plus en vue avec 17pts, 3reb, 4ast, 3stl, 22 d’éval. Le HTV est toujours invaincu !

Chalon/Saône 77 – 79 Levallois

Une défaite qui donne de l’espoir ? Avec un -20 et un -25, le champion échoue cette fois à seulement deux longueurs de Levallois. A 60 secondes de la fin du match, Levallois d’un Klemen Prepelic chaud bouillant (29pts, 3reb, 2ast, 23 d’éval) mène encore de 5 points (77 – 72). Adam Smith (19pts, 5reb, 5ast, 16 d’éval) rentre un tir à 3pts avant que Jérémy Nzeulie (8pts, 5reb, 8ast, 17 d’éval) égalise à 77 partout sur des lancers. Puis, sur un enchaînement très simple, Gavin Ware (12pts, 7reb, 1ast, 14 d’éval) au poste haut trouve Cyrille Eliezer-Vanerot (8pts, 2reb) qui coupe ligne de fond. Il devance son adversaire et marque le panier de la gagne. Le dernier shoot pour Chalon ne rentre pas, victoire des Metropolitans.

ASVEL 77 – 59 Cholet

Domination au rebond (43 à 25), défensivement présent (8 contres) et dans un bon soir offensivement (51% au shoot, 41.7% à 3pts). L’ASVEL continue son départ sans faute. Amine Noua termine avec 17pts, 5reb, 2ast, 2blk, 1stl pour 18 d’éval, alors qu’Alpha Kaba a montré pourquoi il était l’un des meilleurs rebondeurs d’Adriatic League et de Champions League la saison dernière avec 8pts, 13reb, 2blk et 23 d’évaluation. John Roberson reste fidèle à lui même avec un bon 5/7 à 3pts (17pts, 2reb, 5ast, 21 d’éval). L’écart était déjà de 45 à 19 avant la mi-temps. Cholet a pu compter sur son trio français Rousselle (13pts, 5reb, 2ast, 14 d’évaluation) – Boutsiele (12pts, 5reb, 6 d’éval) – Michineau (13pts, 2reb, 5ast, 12 d’éval) sans pouvoir changer le fil du match. A noter les premières minutes en pro de Théo Maledon.

BCM Gravelines 55 – 61 AS Monaco

Match crucial pour le club Nordiste qui n’a pas encore gagné un seul match en ce début de saison 2017/2018. Pour Monaco, la défaite d’un petit point face au Mans la semaine passée leur était apparemment restée en travers de la gorge. Ils n’ont pas dominé le match mais ont su garder leur sang froid face à une équipe Gravelinoise qui a pourtant bien démarré le match avec un 13-2 en leur faveur. En fin de match, la fatigue a pris le dessus sur les joueurs de Gravelines et les shoots ne rentraient plus.. Le BCM dégringole donc à la dernière place du championnat tandis que Monaco remonte à la 7ème. MVP du match : Aaron Craft avec 13 points, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 18 d’évaluation.

 

SIG Strasbourg 93 – 72 Châlons-Reims

Après sa victoire à domicile face à Antibes lors de la dernière journée, Châlons-Reims se déplaçait sur le parquet de la SIG Strasbourg. Le premier QT est équilibré puisqu’il se termine sur le score de 19 à 16. Dans le second QT, Strasbourg met un coup d’accélérateur en marquant 26 points contre 13 pour les Rémois (45-29). Les deux derniers QT s’équilibrent mais l’avance prise avant la mi-temps par les Strasbourgeois ne pourra pas être rattrapée. Les locaux s’en sortent donc assez facilement et empochent ainsi leur seconde victoire consécutive. 

Coté statistiques : Labeyrie (La SIG) : 20 pts à 9/10 au tir, 12 rebonds, 4 passes décisives, 34 d’éval

Nanterre 98 – 68 Boulazac

A peine 48h après sa qualification pour la Basketball Champions League, Nanterre était déjà de retour sur son parquet pour la 3ème journée de Pro A face au promu Boulazac. Après 20 minutes de jeu, rien n’était joué puisque Nanterre comptait « seulement » 8 longueurs d’avance (43-35). Mais le manque d’adresse à 3 points (5/25) pour Boulazac a permis aux hommes de Pascal Donnadieu de prendre rapidement l’avantage sur la seconde moitié du match. Complètement étouffés et en manque de solution, Jerome Sanchez (13 points et 17 d’évaluation) et les siens n’ont pas su trouver les ressources nécessaires pour revenir dans le match. Auteur d’un double double, Nic Moore a activement participé à la victoire de Nanterre avec 21 points (7/10 à trois points) 10 passes décisives et 2 rebonds pour 30 d’évaluation.

Feed NBA 24/24