Publicité

NBA – Preview 2017-2018 : Dallas Mavericks, l’Ouest, son univers impitoyable

La douce saveur d’un été qui se finit sur un EuroBasket alléchant, mais surtout la saison NBA qui se rapproche à grands pas. Chaque année la même rengaine et tout le monde retombe dans le même état proche de la syncope lorsque la saison s’arrête brutalement, puis quand on voit la suivante pointer le bout de son nez. Aujourd’hui on s’envole pour la ville du ranch Southfork, en espérant que les Mavs seront plus heureux que la famille Ewing.

Dallas Mavericks

L’effectif

Départs : DeAndre Liggins (Houston), Jarrod Uthoff (Houston), Nicolas Brussino (Atlanta)

Arrivées : Josh McRoberts (Miami) Maximilian Kleber (Bayern Munich), Gian Clavell (Porto Rico), P.J Dozier (Gamecocks de Caroline du Sud) Jeff Withey (Utah), Maalik Wayns (Israel), Dennis Smith Jr (Draft), Johnathan Motley (NCAA).

Le cinq majeur possible: Dennis Smith Jr – Wesley Matthews – Harrison Barnes – Dirk Nowitzki – Nerlens Noel

La saison :  Compliquée, très compliquée. Dallas n’a pas du tout fait la saison à laquelle on pouvait s’attendre, les blessures ont eu leur rôle à jouer. Un Dirk sur la fin de carrière, Harrison Barnes discret, Dallas était dans le creux des équipes qui ne pouvaient pas faire grand-chose.

L’été a été tout aussi discret, les dirigeants ont signé le géant allemand de nouveau et Nerlens Noel n’aura pas eu le pactole tant espéré. Excepté la Draft de Dennis Smith Jr qui enthousiasme les fans, peu d’arrivées significatives pour la franchise de Mark Cuban. L’effectif est toujours intéressant et évidemment tenu d’une main de maître par le sosie de Jim Carrey, le très respecté Rick Carlisle. Cet effectif dispose de pièces très intéressantes (Ferrell, Harris, Curry…) mais les autres doivent aussi confirmer les attentes fondées sur leur personne, notamment Wes Matthews qui est attendu à d’autres standards.

Le joueur à suivre : Nerlens Noel. Certes Dennis Smith est attendu de tous, puisqu’il va fouler pour sa première fois les parquets, mais de l’autre côté le pivot des Mavericks a une grosse carte à jouer. Apparemment Noel se sent bien au Texas et aimerait décrocher un contrat digne de ses productions. 4,2 millions sur la saison prochaine et rien de plus. Autant dire que Noel doit avoir les boules. Il va falloir retrousser les manches et montrer qu’on mérite d’avoir un poste permanent chez la Cuban Family. Une petite saison à 12 points 9 rebonds à 60% ce serait déjà une belle progression pour mériter un bail de 4 ans.

Objectif de la saison : Retrouver une place au sein d’une Conférence Ouest relevée. On ne demande pas la Lune à Dallas car elle risque d’être compliquée à atteindre, d’autant plus quand on joue dans la division la plus relevée de la ligue. Les jeunes sont en verve, une dernière tournée pour épauler un Dirk Nowtizki et qui sait peut-être le voir aller en playoffs encore une fois… La tâche reste ardue. L’équipe peut compter sur des joueurs intéressants à voir jouer et on compte très fort sur Rick Carlisle pour trouver une bonne gestion de ces joueurs.

Pronostic de la rédaction : 12 ème de la Conférence Ouest.

Feed NBA 24/24