NBA – James Harden est-il un vrai leader ?

James Harden est-il un vrai leader ? Pour le Hall Of Famer Kevin McHale, c’est un non catégorique. L’ancien technicien des Rockets en remet une couche sur le barbu après avoir taclé Harden l’an dernier sur son repositionnement en meneur de jeu.

Invité par NBA TV, McHale s’est montré critique envers son ancien franchise player. Malgré la superbe dernière saison de James Harden et son duel au coude à coude avec Westbrook pour le titre de Most Valuable Player, l’ancien Celtic n’est toujours pas convaincu.

« James est capable de voir toutes les passes possibles et de tout faire mais James n’est pas un leader. Il a essayé de l’être l’an passé. Je pense que Chris Paul va l’aider à revenir simplement au jeu. Ce sera bénéfique pour lui. Ça va lui permettre d’être ce qu’il est, un basketteur phénoménal, et de ne pas essayer de mener l’équipe. Ce n’est simplement pas sa personnalité. »

Il insiste beaucoup sur le fait qu’un leader se doit d’être exemplaire des deux côtés du terrain ce qui n’est pas forcément le cas d’Harden.

« Dans chaque équipe, vous devez avoir une voix, quelqu’un que les gens écoutent lorsqu’il parle. Si James vous disait : ‘Tu dois être meilleur en défense’, allez-vous l’écouter ? Genre, c’est une blague. J’ai vécu ça. Croyez-moi, tout le monde dans le vestiaire l’a connu. À chaque fois qu’il parlait de défense, tout le monde baissait la tête »

La réponse du principal intéressé ne s’est pas faite attendre.

« C’est un clown. J’ai fait tout ce qu’il m’a demandé et j’ai essayé de mener cette équipe chaque jour. Honnêtement, il ne m’a jamais rien appris pour devenir un leader. Et je ne pense pas avoir été mauvais ces dernières saisons. Vous pouvez demander à mes coéquipiers et le staff si je ne travaille pas extrêmement dur pour devenir un meilleur joueur et un meilleur leader. De traîner mon nom dans la boue comme ça révèle son caractère. En général, je n’aime pas m’étendre sur les réseaux sociaux pour des embrouilles mais là, je me devais de répondre. Ça montre quel type de personne il est »

Irrité par les critiques de son ancien coach, Harden pense surtout que Kevin McHale agit ainsi car il a été licencié des Rockets en 2015 après avoir atteint la finale de conférence.

« C’est sûr [qu’il est amer] mais je n’ai rien à voir avec ça. Quand on dit à quelqu’un quel grand joueur il est, qu’on est heureux de faire partie de cette histoire, puis qu’on dit l’inverse quelques années plus tard, ça montre juste quelle personne on est. Je ne suis pas comme ça, je n’agis pas ainsi. Je ne parle pas des gens dans leur dos et je ne dis pas une chose, puis l’inverse. »

Reste à savoir si Kevin McHale donnera suite à la réaction sèche de son ancienne star…

Franchises NBA 24/24

Publicité

Les dernières actualités