Publicité

NBA – Jimmy Butler, la version 2.0 de Tom Thibodeau

Feb 2, 2013; Atlanta, GA, USA; Chicago Bulls head coach Tom Thibodeau reacts with small forward Jimmy Butler (21) near the end of the game against the Atlanta Hawks during the second half at Philips Arena. The Bulls defeated the Hawks 93-76. Mandatory Credit: Dale Zanine-USA TODAY Sports

Arrivé cet été dans le Minnesota, Jimmy Butler n’a pas tardé à montrer la voie avant même de jouer un match en saison régulière. Réputé pour sa dureté sur le terrain, l’ancien joueur de Chicago est prêt à prendre le leadership de cette équipe et de prolonger le message que proclame haut et fort Tom Thibodeau depuis des années : « Si tu veux gagner, il va falloir travailler avec dureté ». 

Ce n’est maintenant plus un secret, être sous les ordres de Tom Thibodeau pendant un entraînement n’a jamais été une partie de plaisir. Féru de travail, Thibodeau est plutôt du genre à se briser la voix lorsque le boulot n’est pas fait correctement. Forcément, ça forge le caractère et un certain Jimmy Butler est passé par cette case là, quelques années auparavant. A nouveau réunis dans une nouvelle équipe, l’arrière des Wolves veut prendre en main cette équipe en prolongeant le message de son coach.

« Je déteste perdre et je n’aime pas me mettre dans une position de perdant. Je n’accepterai jamais de perdre et aucune équipe n’accepte de perdre. c’est la mentalité qu’on doit avoir ici. Ne jamais être d’accord de perdre une possession. Ne jamais être d’accord de perdre un match ou tout type de compétition. Lorsque tu acceptes de perdre, tu es d’accord avec l’échec. Je ne serais jamais d’accord avec ça. »

Le message est donc clair pour Butler, perdre n’est pas dans son vocabulaire et c’est cette mentalité que devra adopter toute l’organisation des Wolves. Ses coéquipiers sont donc prévenus, Jimmy Butler est là pour être la main droite de Tom Thibodeau.

« Personne ne se soucie de savoir à quel point tu es jeune dans cette ligue. La culture que veut mettre en place Thibs est simple : il veut veut vous voir jouer dur, que vous communiquez et que vous défendez. Si vous voulez le faire, vous le ferez mais si vous ne le faîtes pas vous ne jouerez pas. »

Soucieux du travail, la clé de la réussite pour Jimmy Butler se trouve dans les petits détails comme dans les grands. La marge d’erreur doit être infime même si le joueur reconnaît qu’ils en feront durant l’année.

« Sachez que tout le monde est en train de vous observer. Tous les yeux, tous les doigts seront pointés sur vous. Nous allons faire des erreurs de temps en temps. Et ce ne sera pas un problème car tout le monde fait des erreurs. Mais vous ne pouvez pas continuer à refaire la même erreur encore et encore et encore. »

En résumé, Jimmy Butler sera la version 2.0 de Tom Thibodeau qui s’attend à ce que la volonté de son coach soit réalisée à la note près. Un moyen de faire comprendre qu’une équipe n’a rien sans rien et que le succès se trouve dans la discipline des règles et des fondamentaux.

Source : The Vertical

En direct : toute l'actu NBA