Groupe A :

Krasnoïark 8581 Juventus Utena

Karsiyaka 9891 Hapoel Holon

Sassari 6381 Monaco

La Roca Team reste invaincue en BCL après ce nouveau succès contre Sassari et prend donc la tête de ce groupe A. Si le premier quart-temps était disputé avec 20 points partout à la fin de la première période, les hommes de Zvezdan Mitrovic n’ont pas attendu pour prendre le large et s’imposer finalement assez facilement. Scott Bamforth était bien trop seul avec ses 25 points et 7 rebonds et n’a pas pu empêcher la défaite des italiens. Les monégasques ont pu compter sur Paul Lacombe (17 points, 4 passes et 3 rebonds) et l’explosif Christopher Evans auteur de 18 points et 5 rebonds. Bien évidemment, c’est encore le bosniaque Elmedin Kikanovic qui sort du lot avec un double-double (14 points, 10 rebonds mais 0/4 aux LF) et ne cesse d’enchaîner les bonnes performances. A noter aussi que DJ Cooper a bien tenu la baguette et termine la rencontre avec 6 petits points mais 8 passes décisives !

Oldenburg 10080 Murcia

Groupe B :

Chalon 7561 PAOK

Après avoir débloquer son compteur de victoire en Pro A face au Mans (63-66), l’Élan Chalon enregistre une nouveau succés mais cette fois-ci en BCL face au PAOK. A la fin de la première mi-temps, les troupes de Jean-Denys Choulet sont au contact mais menées par leurs adversaires du soir (36-41). Elles décident alors d’enclencher la vitesse supérieure et réalise un fantastique 24 à 8 dans le troisième quart-temps. Malgré une dernière période plus équilibrée (15-12 pour Chalon), les chalonnais ne laisse pas la victoire leur passer sous le nez et s’impose 75 à 61. Chalon s’est appuyé sur Ousmane Cammara, précieux dans la peinture (13 points, 8 rebonds) et sur sa nouvelle recrue à la mène Darrin Dorsey qui a régalé ses coéquipiers et réalisé un double-double (12 points à 3/6 à 3 points et 11 passes). Du côté des grecs, Ousman Kroubaki (15 points, 5 rebonds) n’a pas pu faire mieux pour tenter de faire tomber une équipe bourguignonne retrouvée. Malheureusement une tribune a du être évacuée dès le premier quart-temps en raison des grecs venus en découdre avec nos supporters français. On passera au-delà de ce triste événement car le basket doit rester une fête !

Tenerife 8847 Capo d’orlando

Ventspils 6173 Ludwigsburg

Klaipeda 11473 Gaziantep

Groupe C :

Estudiantes 7581 Petrol Olimpija

Banvit 8574 Bayreuth

AEK 9692 Rosa Radom

Venezia 7867 Strasbourg

Après s’être incliné en championnat contre Nanterre (102-100 après double prolongation), Strasbourg a chuté à Venise en BCL. Les SIGmen ont été dominé de bout en bout et n’ont pas su rivaliser face aux derniers demi-finalistes de la compétition. Impuissants au rebond (37-26), ils n’ont pas réussi non plus à développer leur jeu collectif (uniquement 14 passes décisives). Ils ont été très vite embêté par les fautes et ont offert un total de 27 lancers-francs aux italiens. Autant dire que les hommes de Vincent Collet ont été éteints dans tous les compartiments du jeu. Seul David Logan a dépassé la barre des 10 point du côté de Strasbourg (15 unités mais 6/15 aux tirs), alors que Hrvoje Peric (18 points, 6 rebonds, 3 passes pour 20 d’évaluation) et Marquez Haynes (16 points, 3 rebonds pour 19 d’évaluation) ont fait le job pour Venise. La SIG avec deux victoires et deux défaites, va devoir se reprendre car elle est encore très loin des objectifs annoncés par le club.

Groupe D :

Zielena Gora 9079 Avellino

Nymburk 6470 Besiktas

Aris 6975 Bonn

Nanterre 7574 Oostende

Nanterre 92 enchaîne les bons matches, après Strasbourg en championnat (102-100 après double prolongations) c’est Ostende en BCL qui est venu faire les frais à Maurice Thorez. Alors qu’il restait plus que quatre minutes à jouer dans la dernière période, Alade Aminu (14 points, 7 rebonds et 2 contres) semblait donner la victoire aux siens avec un panier pour mener de 9 points. C’était sans compter sur le retour des belges dans le money-time grâce notamment à Mike Myers (22 points à 9/9 aux tirs, 8 rebonds pour 27 d’évaluation en 23 minutes). Ces derniers ont même eu la balle de match dans les mains avec Elias Lasisi mais ce dernier a manqué sa tentative de tir. Les hommes de Pascal Donnadieu ont encore une nouvelle fois fait frémir leurs supporters mais s’imposent au bout du suspense. Jamal Shuler a été l’un des partisans de cette victoire avec 19 points à 6/11 aux tirs, 3 rebonds et 3 passes décisives. Terran Petteway qui s’était blessé contre Strasbourg a quand même pris part a la rencontre mais a été ménagé (17 minutes de temps de jeu). En validant ce succès Nanterre 92 est aux commandes du groupe D (3v-1d) avec Besiktas.