C’est officiel, Rudy Gobert sera absent minimum un mois après le choc qu’il a reçu sur le genou par Dion Waiters. Si la chute du joueur du Heat fait toujours débat principalement de la part de sa victime, Waiters tente de rassurer les esprits… 

C’était lors de la rencontre entre le Jazz et le Heat (évidemment). Alors que les joueurs se battent au rebond, Dion Waiters arrive à subtiliser le ballon avant de le voir lui glisser des mains et filer vers le rond central. Rudy Gobert se trouve alors sur sa route et Waiters tente un saut inespéré pour rattraper la gonfle : il n’aura que le genou droit de Gobert pour amortir sa chute. Le pivot français reste cependant anormalement au sol même s’il parvient à se relever et rejouer en fin de match.

Alors Gobert accuse Waiters d’avoir délibérément voulu chercher à faire mal, l’arrière de Miami se défend au micro du Sun Sentinel :

« Je n’ai jamais été un joueur mauvais de toute ma vie. Je ne cherchais que le ballon. Dites-lui de se calmer un peu puisque de toute façon c’est comme ça. » Dion Waiters

Alors que Rudy Gobert donnait son avis sur Twitter, Dion Waiters préfère mettre ça au clair à voix haute :


« Je ne savais même pas que c’était lui. Je cherchais le ballon comme une action de basketball. Il est allé direct sur les réseaux sociaux. Je ne suis pas un gars des médias. Au bout du compte, cela n’a plus d’importance. […] On a gagné, ils ont perdu, et alors quoi. » Dion Waiters

Le Salt Lake Tribune précise que le Jazz a demandé un revisionnage de la séquence pour juger d’une faute, sans pour autant la décrire comme une faute intentionnelle de la part de Waiters. En attendant, le Jazz devra faire sans son pivot, une perte de taille et d’envergure conséquente pendant une quinzaine de matches minimum.

Source : The Bleacher Report

[yop_poll id= »19″]