NBA – Bobby Portis sur Nikola Mirotic : « Je l’accueillerais à bras ouverts »

CHICAGO, IL – OCTOBER 13: Bobby Portis #5 of the Chicago Bulls drives past CJ Miles #0 of the Toronto Raptors during a preseason game at the United Center on October 13, 2017 in Chicago, Illinois. The Raptors defeated the Bulls 125-104. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, User is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. (Photo by Jonathan Daniel/Getty Images)

De retour avec ses coéquipiers en salle d’entraînement, la relation entre Nikola Mirotic et Bobby Portis est au point mort. Alors que Portis s’est excusé auprès de Mirotic, le joueur ne semble pas intéressé à l’idée de recoller les morceaux.

Se tenant à l’écart du groupe, l’ailier fort aurait même expliqué à la direction qu’il ne voulait pas partager de vestiaire avec Bobby Portis. Mais pour ce dernier, son discours reste toujours le même qu’il y a quelques jours.

« Je réagirais normalement. Je suis un mec normal avec du caractère et qui se contente de peu. Je l’accueillerais à bras ouverts. Je ne suis pas inquiet de la situation, j’essaye juste de faire une bonne saison. C’est toujours bien de l’avoir (Mirotic) dans le même bâtiment. Je dois essayer de remettre les choses dans l’ordre. »

Malgré son erreur inexcusable et un ultimatum posé de la part de l’Espagnol, John Paxson a été clair sur le sujet : hors de question de se séparer de Bobby Portis après cette violente altercation.

« Nous n’allions pas être en mesure de répondre quotidiennement à ses besoins. Quand il commencera à se sentir mieux et parce qu’il est dans notre effectif, il devra répondre présent lorsque l’équipe sera là. »

Mais deux joueurs qui s’évitent complètement au sein d’un effectif, n’est-ce pas étrange ? Le vice-président a une réponse simple et rapide.

« Ils sont adultes et c’est notre lieu de travail. Ils font tous les deux partie de l’équipe. C’est plutôt simple. »

En d’autres termes, aucun cadeau ne sera fait pour le joueur. L’ambiance n’est donc pas au beau fixe dans le vestiaire des Bulls et il est très probable qu’un transfert soit demandé juste après le 18 janvier.

Source : Chicago Tribune

 

NBA 24/24

Toute l'actu NBA