Publicité

EuroLeague Women – Récap’ J5 – Une bien mauvaise journée pour nos clubs français

Ce mercredi soir se jouait la 5ème journée d’EuroLeague. À cette occasion, Villeneuve d’Ascq se déplaçait à Prague alors que le Tango Bourges Basket recevait Koursk, le vainqueur de la dernière édition. Le BLMA jouait quant à lui hier à Schio. Nos clubs français ont-ils réussi à se défaire de leurs adversaires respectifs ? Quel est le classement à l’issue de cette journée ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette 5ème journée d’EuroLeague.

Famila Schio 61-55 BLMA

Pour cette 5ème journée, les italiennes de Schio recevaient Lattes-Montpellier, en difficulté dans la compétition avec seulement une victoire au compteur. A noter pour ce match le retour sur les parquets italien de Giorgia Sottana.
Absente lors du dernier match de LFB, Courtney Hurt est de retour sur la feuille de match.

C’est d’ailleurs le BLMA qui fait le premier écart du match après cinq minutes de jeu (3-8), avantage vite comblé par les italiennes qui remporte ce 1er quart-temps 15-13.

Dans cette rencontre serrée, les deux équipes sont au coude à coude tout au long de ce 2ème quart-temps (17-17 après 4min, 21-21 après 6min et 26-25 à 2min de la fin du quart-temps). C’est à ce moment que les italiennes vont prendre le plus gros avantage à cet instant du match avec un +6 à la mi-temps 31-25 sur un 3 points de Zandalasini (8pts et 6rebs à la mi-temps). Du côté des françaises, l’adresse n’est pas au rendez-vous avec un petit 28% à 3pts, un pourcentage qui n’est pas meilleur en face (12,5%).

Au retour des vestiaires, les italiennes ne mettrons pas longtemps pour prendre 9 points d’avance (36-27 et 40-31 après 5 minutes) mais les montpelliéraines ne vont pas abdiquer et vont revenir à égalité après deux paniers consécutifs de Giorgia Sottana. Malgré un dernier petit trou d’air dans les dernières minutes pendant lesquelles les filles de Pierre Vincent reprennent l’avantage, le BLMA n’aura pas lâché dans ce quart-temps malgré l’écart conséquent et s’offre l’opportunité d’aller batailler pour remporter leur deuxième match cette saison en Euroleague.

Encore une fois, le BLMA démarre mal le quart-temps en se retrouvant  à -9 après 3 minutes. Les italiennes vont cette fois-ci conserver leur avantage tout au long de ce quart-temps et malgré un retour à 3 points à seulement 1min30 de la fin sur un panier d’Ornella Bankolé, les montpelliéraines ne referont pas leur retard et  finiront par perdre ce match sur le score de 61 à 55.

Du côté des stats, à noter le bon match de Giorgia Sottana pour son retour à Schio avec 18 points et de Romane Bernies bien présente de partout (8 pts, 6 asts et 4 rebs). L’apport offensif de Courtney Hurt, tout juste de retour de blessure, aura certaienement beaucoup manqué au BLMA (2 points, 5 rebs et 5 bps). En face, on notera le gros match du duo composé de la française Isabelle Yacoubou-Jolene Anderson (15 pts et 10 rebs pour la première, 14 pts et 9 rebs pour la seconde). A noter que Endy Myem n’a pas participé à la rencontre. Le BLMA reste donc bloqué à 1 vicoire pour 4 défaites (7ème à égalité) alors que Schio en profite pour recoller avec le duo de tête (1er égalité avec 4 victoires et 1 défaite)

ZVVZ USK Praha  88-51 ESBVA-LM

Les joueuses de Prague sont les premières à marquer et ce dès les premières secondes de jeu. Villeneuve d’Ascq ne se laisse pas surprendre et score très vite à son tour. Malheureusement, l’équipe nordiste se verra priver très rapidement de Virginie Brémont, sortie après 3 minutes de jeu seulement suite à un choc avec Marta Xargay.

Beaucoup d’imprécisions pour les deux équipes mais c’est à nouveau Prague qui saura tirer son épingle du jeu en creusant l’écart (6-2). L’entraîneur de Villeneuve se voit dans l’obligation de prendre un premier temps-mort alors que son équipe est déjà menée de 7 points (11-4, 5′ à jouer). Pauline Akonga Nsimbo signe alors un 3 points et ramène son équipe à 4 petits points avant que Marija Rézan score à son tour (13-7). Prague continue son activité et met de la vitesse en attaque, les nordistes sont prises et n’arrivent plus à défendre correctement. Pauline Akonga s’illustre une nouvelle fois à 3 points et ramène son équipe à 5 unités (15-10). Mais les imprécisions en défense continuent : Villeneuve n’est pas présent aux rebonds et laisse beaucoup de secondes chances à son adversaire qui en profite pour creuser l’écart. (20-12) à la fin du premier quart-temps.

Le second quart-temps est à l’image du premier : une antisportive sifflée contre Villeneuve et Marta Xargay qui marque un 3 points (23-12). S’ensuit une belle phase offensive pour l’ESBVA-LM qui recolle au score et oblige Prague à prendre un temps mort (23-18, 7′ à jouer). Avant de rentrer aux vestiaires, Villeneuve montre un nouveau visage : l’équipe durcie sa défense, est plus précise en attaque et à la fin du second quart-temps l’écart n’est que de 5 points. De quoi pouvoir espérer revenir en seconde mi-temps. (30-35).

Comme en première mi-temps, Villeneuve peine à trouver des solutions et se retrouve très vite en difficulté. À l’inverse, tout ce que tente Prague fonctionne. Malgré les changements offensifs-défensifs, le club français est mené de 21 points. (64-43) à l’entame des 10 dernières minutes.

Dans ce dernier quart-temps, on a l’impression que c’est déjà terminé dans la tête des joueuses. Elles ne sont plus présentes en défense et en attaque rien ne fonctionne. À l’image de l’ensemble de leur match, tout fonctionne à Prague qui score quasiment à chaque possession. Dans ces dix dernières minutes, Villeneuve d’Ascq n’aura marqué que 8 points contre 24 pour Prague. Le match se termine sur le score de 88 à 51.

Amanda Zahui : 27 pts, 11 rbds, 4 passes, 4 contres, 39 d’eval

Mame Marie Sy Diop : 16 pts, 5 rebds, 3 passes, 17 déval

Bourges 65 – 76 Kursk

Ce mercredi soir, Bourges recevait l’équipe du Dynamo Kursk pour le compte de la cinquième journée d’Eurolegue. Les Françaises ont un bilan d’une victoire pour trois défaites dans cette compétition. Quant aux Russes, elles sont toujours invaincues avec quatre succès en autant de matchs. Le premier quart temps est plutôt équilibré. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Malgré cela, les défenses sont en place et Bourges tient bien son rang. À la fin du premier quart temps, les berruyères sont menées d’un tout petit point :13-14. En début de seconde reprise, l’écart au classement entre ces deux équipes se fait resentir. Koursk est beaucoup mieux en place défensivement et prend ainsi plus de dix points d’avance (20-31, 15ème). Avant la mi-temps, la physionomie ne change pas. L’écart à la pause est de sept points : 31-38. Le troisième quart-temps est équilibré. Après cinq minutes, l’écart est le même, 44-51. Bourges tente de rester au contact. Bien que l’opposition soit forte, les Tango font tout pour rester dans la partie. À la fin du troisième quart, le score est de 47-53. Tout est encore possible pour les Tango. Dans le dernier acte, les berruyères reviennent tout près de leur adversaire. Le Prado est chaud et porte ses joueuses. Les Russes sont toujours devant et font parler leur expérience. En fin de rencontre, elles gèrent mieux les moments importants. Les Russes, championnes en titre de l’EuroLeague, s’imposent finalement 65-76 et restent ainsi encore invaincues.
Angel McCoughtry termine la rencontre en mode 
double-double avec 20 points et 10 rebonds. Pour Bourges, Cristina Ouvina finit meilleure scoreuse avec 11 points. 

 

Du côté des expats ...

Comme à chaque journée d’Euroleague, nous vous présentons les statistiques des joueuses françaises dans cette compétition. Ce soir, Helena Ciak jouait en France sur le parquet du Prado. Son équipe de Koursk s’est imposée 65-76. En 14 minutes de jeu, l’ancienne Tango a inscrit 4 points, captée 6 rebonds et délivrée 2 passes. De son côté, Olivia Époupa et son équipe de Galatasaray défiaient en Belgique les Castors de Braine. Les Turques se sont imposées d’un petit point : 71-72. La joueuse française a inscrit 8 points, 6 rebonds, 3 passes en 29 minutes. Demain, l’équipe d’Isabelle Yacoubou et Endy Miyem, Schio recevra l’équipe française de Montpellier.

 

Les autres résultats :

 

Les classements : 

Feed NBA 24/24