Publicité

EuroLeagueWomen – Récap’ J8 : Bourges enchaîne, Villeneuve d’Ascq se replace, pas de miracle pour le BLMA

On est mercredi et qui dit mercredi dit Coupe d’Europe. Une fois de plus, il va y avoir du lourd pour nos clubs français, mais ils n’ont pas dit leur dernier mot ! Pour le premier match de la phase retour, Villeneuve d’Ascq se déplaçait sur le parquet de Polkowice et comptait bien revenir de Pologne avec la victoire. Pour le Tango Bourges c’était l’USK Prague, mais au Prado tout était possible. À Montpellier, la partie s’annonçait plus compliquée face aux espagnoles de Salamanque.

Polkowice (POL) 61 – 69 Villeneuve d’Ascq

Le debut de rencontre est largement à l’avantage des locales qui prennent les devants. Elles imposent un rythme important et leurs efforts paient d’entrée. Les Villeneuvoises sont maladroites offensivement et peinent à tenir la cadence. Après dix minutes, les polonaises mènent 19-5 !! Le second quart est complètement à l’inverse du premier. Les guerrières retrouvent des couleurs et de l’adresse. Elles reviennent petit à petit dans la partie et grignotent du terrain. Leurs efforts sont récompensés… À la pause, le score s’est resserré et Polkowice ne mène plus que 33-32.
Au retour des vestiaires, aucune des deux formations ne veut lâcher l’affaire. Après deux quarts temps déséquilibrés, cette troisième reprise fut âprement disputée. Les deux équipes se rendent coup pour coup. Alors que les deux équipes sont dos à dos, Villeneuve profite de la dernière minute du 3ème quart pour prendre une légère avance : 48-51 à l’entame des 10 dernières minutes.
Dans le dernier acte, les joueuses de Frédéric Dusart comptent garder leur avance et ne pas laisser filer la victoire. Oui mais les polonaises ne l’entendent pas de cette oreille et reviennent tout près au score. Malgré ce retour, les françaises gardent l’avantage. Enfin de rencontre, elles reprennent de l’avance. Cela leur permet de s’imposer en Pologne : 61-69. Villeneuve d’Ascq a désormais un bilan équilibré dans ce groupe avec quatre succès pour quatre défaites.
Nevena Jovanovic fut de loin la meilleure guerrière de cette rencontre : 28 points, 4 rebonds et 3 passes pour 34 d’évaluation.
Pour Polkowice, T. Fagbenle a terminé en double-double avec 14 points et 10 rebonds pour 22 d’évaluation. 

Bourges 86 – 72 Prague (CZE)

Le Tango Bourges est-il enfin lancé en EuroLeague ? C’est la question que l’on se posait avant la rencontre. Bourges et Prague étaient sur des dynamiques inverses avant ce match. En effet, la semaine dernière, les françaises ont battu Sopron, le deuxième du groupe. Les tchèques de leur côté, se sont inclinées à domicile face au dernier du groupe : Braine.
Le début de match confirme cette différence de dynamique. Les berruyères rentrent parfaitement dans la partie et Prague fait la course derrière. Après 2 minutes de jeu, les 2 équipes sont à égalité : 6-6. Mais un 10-0 est voilà Bourges parfaitement lancé : 16-6 après 4 minutes. Finalement, Prague revient à 1 point des locales : 24-23 après 9 minutes. Mais un dernier coup de collier permet aux berruyères de garder une légère avance à la fin du premier quart-temps : 28-23. Dans le deuxième quart, Prague est porté par DeWanna Bonner (19 points inscrits en première mi-temps). Résultat : les tchèques reprennent les rênes du match : 37-42 à 3 minutes de la pause. Finalement, à la mi-temps, Bourges est toujours dans la course : 45-46. Mais au retour des vestiaires, Bourges va infliger un 12-2 à Prague. Résultat, après 3 minutes en seconde période, les Tango ont repris une belle avance 57-48. Finalement, Prague refait son retard dans les dernières minutes du 3ème quart-temps. À 10 minutes de la fin du match, Bourges ne compte plus que 2 points d’avance : 63-61. Mais comme la semaine dernière face à Sopron, Bourges va se transcender dans le dernier quart. Un 23-11 en 10 minutes et voilà une autre victoire de prestige pour les Tango : 86-72. Trois joueuses de Bourges sont sorties du lot : Cristina Ouviña (15 points, 4 rebonds, 7 passes décisives), Marine Johannès (19 points, 2 rebonds, 5 passes) et Valériane Ayayi (23 points, 7 rebonds, 3 passes). Finalement, les berruyères ont réussi à contenir DeWanna Bonner en seconde mi-temps. Elle a terminé la rencontre avec 27 points et 13 rebonds. Pour rappel, elle en était déjà à 19 points en première mi-temps.

Lattes Montpellier 44 – 67 Salamanque (ESP)

Montpellier n’est pas au mieux dans cette compétition. La réception de Salamanque n’allait pas arranger les choses, du moins sur le papier. Lors du match aller, l’addition avait été salée pour le BLMA : défaite 64-34 en Espagne.
En ce début de match, Montpellier fait plus que résister face aux espagnoles : 10-11 après 5 minutes. Mais un 3-10 plus tard et voilà Salamanque avec une belle avance :13-21. Finalement, après le premier quart-temps, Montpellier compte 5 points de retard : 17-23. Le deuxième quart baisse en intensité, mais Salamanque fait toujours la course en tête à la pause : 28-35. Au retour des vestiaires, on repart sur les mêmes bases. Peu de points sont marqués : 36-43 après 5 minutes en seconde mi-temps. Montpellier est derrière mais tout reste encore possible. Mais en cette fin de quart-temps, Salamanque va prendre un avantage non négligeable. Résultat, à 10 minutes de la fin les espagnoles sont loin devant 36-49. Finalement, le dernier quart n’est qu’anecdotique et le BLMA s’incline 44-67. Montpellier aura résisté une mi-temps face au géant espagnol. Du côté des stats, Courtney Hurt a terminé le rencontre en double double : 12 points, 11 rebonds et 4 passes. La capitaine de la sélection espagnole Laura Nicholls, a rendu quasiment la même copie avec 12 points, 12 rebonds et 3 passes décisives.

Du côté des expats ...

Comme à chaque journée d’EuroLeague, nous vous proposons les statistiques de nos Françaises évoluant à l’étranger. Le Galatasaray d’Olivia Époupa accueillait Sopron. Malgré la défaite (73-75) la française a une nouvelle fois brillé (14 points, 5 rebonds, ainsi que 5 passes en 38 minutes). L’équipe russe d’Héléna Ciak continue son petit bonhomme de chemin puisque l’équipe s’est imposée 60-72 à Braine en Belgique. L’intérieure tricolore n’aura joué que 5 minutes pour 2 points. Enfin, Endy Miyem et Isabelle Yacoubou joueront demain à domicile face à Yakin Dogu, la nouvelle équipe de Sandrine Gruda.

Les résultats

Les classements

 

Groupe A : 

Groupe B :

 

Feed NBA 24/24