Publicité

EuroLeague Women – Récap’ J9 : Montpellier termine l’année sur une défaite

On est mercredi et qui dit mercredi dit Coupe d’Europe. Une fois de plus, il va y avoir du lourd pour nos clubs français, mais ils n’ont pas dit leur dernier mot ! Pour leur dernier match de 2017, nos équipes françaises vont jeter leurs dernières forces dans la bataille. Le Tango Bourges n’avait pas le droit à l’erreur face à Braine. Pour Montpellier et Villeneuve d’Ascq ça s’annonçait plus compliqué. Voici notre Récap’ de cette 9ème journée d’EuroLeague.

Yakin Dogu (TUR) 81 – 61 Lattes Montpellier

Pour cette dernière journée d’EuroLeague avant la trêve, c’est Montpellier qui a ouvert le bal pour nos clubs français. Le dernier du groupe B allait défier le premier sur son parquet, tel était la physionomie du match.
Les turques sont les premières à scorer dans ce match. Giorgia Sottana fait revenir le BLMA à un petit point grâce à un tir au poste. La défense de Montpellier semble cafouiller mais fort heureusement pour elle, Yakin Dogu ne semble pas avoir réglé la mire. Il faudra attendre 2 minutes supplémentaires avant de les voir marquer à nouveau. Du côté de Montpellier, c’est une nouvelle fois Giorgia Sottana qui prend ses responsabilités et réduit l’écart. Mais l’adresse de Yakin Dogu revient et oblige Rachid Meziane à prendre son premier temps mort du match (9-6, 5 minutes à jouer). S’en suit alors une partie de ping-pong entre les deux équipes qui tourne à l’avantage du club turc : 13-8; 3 minutes à jouer. Marie Mané réduit l’écart sur un tir à 3 points (13-11) suivi d’un 2 point turc. Sur les deux actions suivantes, la défense du BLMA est plus dure, ce qui permet de récupérer des rebonds défensifs et de revenir à un petit point. La dernière possession du quart-temps sera pour les coéquipières de Romane Bernies, la tentative d’égalisation échoue et après les dix première minutes, Yakin Dogu est devant d’une possession. (16-14).
Au début de la seconde reprise, le BLMA égalise et ensuite les deux équipes se rendent coup pour coup. Sandrine Gruda continue son festival dans la raquette, tant en défense qu’en attaque. Il reste 4’30 à jouer quand on voit arriver jusqu’alors le plus gros écart du match (31-22). Nouveau temps mort pour Montpellier. Malheureusement, ce retour de temps mort n’est pas concluant : l’attaque se précipite et la défense n’est pas vraiment en place. De leur côté, les turques semblent avoir retrouver leur adresse à 3 points et Sandrine Gruda est toujours inarrêtable (37-24, 2’30 à jouer). La française est présente dans tous les secteurs de jeu, récupère un rebond offensif, permettant à son équipe d’inscrire un nouveau 3 points portant le score à +18 (42-24, 1′ à jouer). Ce score n’évoluera pas jusqu’au moment de rejoindre les vestiaires. Sandrine Gruda est déjà à 13 points, 4 rebonds.
Au retour des vestiaires, l’écart reste sensiblement le même. Comme dans la seconde reprise, les deux équipes se rendent coup pour coup. Sandrine Gruda continue sur sa lancée. À Montpellier, les connexions en attaque semblent avoir été trouvées et le secteur intérieur retrouve de la vigueur.(52-40, 4’30 à jouer). Du côté de Yakin Dogu, on semble perturbé par le nouveau système défensif du club français. Malheureusement, le BLMA n’est pas assez appliqué en attaque, ce qui ne lui permet pas de profiter de ses possessions. (57-42, 1′ à jouer). Sur une contre-attaque rapide, Romy Bär inscrit 2 points. Le quart-temps se terminera sur une action turque (59-44).
Dans la dernière reprise, Montpellier n’a pas d’autres choix que d’élever son niveau de jeu s’il veut rivaliser. Même si Yakin Dogu continue sur sa lancée, Montpellier ne se laisse pas trop distancer et au moment du premier temps mort, l’équipe française accuse un retard de 13 points (63-50, 7’30 à jouer). Yakin Dogu remet un coup d’accélérateur et mène de 15 points à 5’30 du coup de sifflet final. Sandrine Gruda continue son match quasi parfait en dominant la raquette. Elle inscrit deux paniers intérieurs qui permettent à son équipe de conserver un écart assez confortable (73-55; 3′ à jouer). En attaque, le BLMA rate beaucoup de tirs. Il reste moins de 2′ à jouer et l’écart est à nouveau de 20 points. Romane Bernies inscrit un 3 points en signe de révolte mais il est déjà trop tard. Montpellier s’incline sur le score de 81 à 61. Du côté des stats : Sandrine Gruda termine la rencontre avec 22 points, 8 rebonds, 1 interception. Pour le BLMA, Giorgia Sottana termine avec 17 points, 3 rebonds et 5 passes.

 

Bourges – Braine (BEL)

Les Tango sont en forme en ce moment en EuroLeague. Après avoir remporté leurs deux derniers matchs, les berruyères n’avaient pas le droit à l’erreur face à Braine, l’avant dernier du groupe A. Mais Bourges fait face aux blessures, et la partie pouvait s’annoncer plus compliquée que prévu.

Villeneuve d’Ascq – Kursk (RUS)

L’ESBVA fait plaisir à voir cette saison en EuroLeague. Après avoir remporté des matchs important face aux équipes derrière elles au classement, les Guerrières avaient fort à faire ce mercredi soir au Palacium. En effet, le Champion de France devait faire face au vainqueur de l’EuroLeague.

En direct : toute l'actu NBA