Publicité

Pro A – J14 : Bourg-en-Bresse renverse Strasbourg au bout du suspense !

Alors que les Bressans étaient malmenés tout le long de la partie, ils ont su renverser le cours du match dans les derniers instants. Ils s’imposent finalement 87-85 après prolongations, devant leur public de l’Ekinox, au terme d’un match complètement dingue !

Pourtant, le début de match est à l’avantage de Strasbourg. Tout réussi aux hommes de Vincent Collet, à l’image de Louis Labeyrie (20 points, 4 rebonds et 2 passes) auteur de 10 points dans le seul premier quart-temps. David Logan (27 points à 10/12 au tir, 3 rebonds et 3 passes) vient même offrir dix longueurs d’avance aux siens sur un buzzer à la fin du premier acte (17-27). L’ogre strasbourgeois est en réelle démonstration avec une série incroyable de 23 à 4 à cheval sur les deux premiers quart-temps. La JL Bourg est sans solutions en attaque et leur défense, bien trop perméable, les laisse à 18 points derrière la SIG à la mi-temps (26-44).

Au retour des vestiaires, les soldats de Savo Vucevic montrent un tout autre visage avec bien plus d’agressivité autant défensivement que offensivement. Le secteur intérieur Zachery Peacock (22 points à 8 sur 17 aux tirs, 9 rebonds et 4 passes) et Youssou Ndoye (22 points et 14 rebonds) sonnent la révolte. Ils dominaient déjà dans l’antichambre, en Pro B, et s’affirment désormais comme l’une des meilleures raquettes à l’étage supérieur cette année. L’adresse retrouvée pour la Jeu, illustrée par le tir au buzzer de Lance Jeter à la fin du troisième acte, permet aux locaux d’inscrire plus de points dans cet unique troisième quart-temps (31 points) que sur toute la première mi-temps (26 points). Bourg-en-Bresse relance ainsi complètement la partie en recollant à trois unités à l’entame du dernier quart-temps (57-60). On ressent beaucoup de frustration sur le terrain dans cette dernière période. Le mince écart reste toujours en faveur des strasbourgeois qui semblent avoir le match en mains (72-75). Mais l’on sait bien qu’au basket tout va très vite… Garrett Sim (17 points, 5 passes et 3 rebonds) est envoyé sur la ligne de réparation alors qu’il ne reste que trois secondes à jouer. Il marque son premier lancer et fait en sorte de rater le second qui touche le devant de l’anneau. Le rebond est capté par la JL Bourg et Chase Simon envoie le match en prolongations (75-75).

La Jeu rentre rentre de la meilleure des manières dans l’overtime en signant un 6-0 grâce notamment à Zachery Peacock une nouvelle fois décisif. Malgré l’exclusion de Youssou Ndoye pour cinq fautes, les locaux parviennent à finir le travail en restant solides. Garret Sim donne deux possessions d’avance à son équipe en marquant un ultime lancer-franc (87-83). Ils encaissent un panier, à dix dixièmes du terme de la rencontre, qui ne changera pas l’issue du match (87-85).

On notera la prestation correcte de Dee Bost (12 points, 3 interceptions et 2 passes) qui faisait son retour sur un parquet français avec la SIG, même si les alsaciens pourront nourrir de grands regrets sur cette rencontre. Tout n’a pas été si rose dans cette rencontre pour les Bressans qui ont perdu Gilvydas Biruta sur blessure après quelques minutes de jeu. Une grosse inquiétude règne donc autour de l’intérieur lituanien qui est rentré aux vestiaires et qui n’est pas revenu sur le banc !

La JL Bourg a su rééditer l’exploit réalisé lors de la dernière journée sur le parquet de Lyon-Villeurbanne. Menés jusqu’à 17 points, ils avaient arraché le match dans les derniers instants pour s’imposer finalement 87-83. Hier soir, encore une fois ils ont retourné une situation bien mal embarquée. Les joueurs de Bourg-en-Bresse (6ème) ont ni dieux ni maîtres et passent devant Strasbourg (7ème) avec le même bilan de 8v-6d !

Feed NBA 24/24