Publicité

Italie – Transfert : Mindaugas Kuzminskas au chevet de l’Olimpia Milan. Quid d’Amath M’Baye ?

NEW YORK, NY – APRIL 9: Mindaugas Kuzminskas #91 of the New York Knicks handles the ball during a game against the Toronto Raptors on April 9, 2017 at Madison Square Garden in New York City, New York. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and/or using this photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2017 NBAE (Photo by Nathaniel S. Butler/NBAE via Getty Images)

L’ancien new-yorkais revient en Europe, pour aider le club italien. C’est notre français qui pourrait en faire les frais !

Le lituanien Mindaugas Kuzminskas (28 ans, 2m06) est le nouveau joueur de l’Olimpia Milan. L’actuel 3ème du classement de la Lega (9 victoires, 3 défaites) et dernier d’Euroleague (4 victoires pour 11 défaites), devait se renforcer pour espérer mieux cette saison. Après avoir coupé Cory Jefferson (3.5 points, 1.3 rebonds pour 1.6 d’évaluation), le club a réussi à signer l’ancien ailier-fort des Knicks de New-York.

Kuzminskas vient de passer une saison en NBA pour des statistiques honnêtes : 6.3 points, 1.9 rebonds, 1 passe en moins de 15 minutes par match. Il a ainsi disputé 68 rencontres l’année dernière. Cette saison, il ne semblait (déjà) plus dans les plans du club de la grosse pomme et n’a participé qu’à un seul match.

L’Anadolu Efes Istanbul voulait aussi le joueur mais c’est finalement Milan qui récupère un joueur en pleine force de l’âge, capable de s’écarter (32% à 3 points), avec une bonne expérience de l’Euroleague (114 matchs). Avant de partir en NBA, il avait réalisé une superbe saison avec Malaga, pointant à 12 points (37% à points), 3.4 rebonds, 1 passe de moyenne en 23 matchs d’Euroleague.

Cette arrivée pourrait annoncer un autre départ du club. C’est le français Amath M’Baye (6.1 points, 2.1 rebonds et 4.5 d’évaluation) qui apparait malheureusement dans les rumeurs de départ….
L’équipe semble avoir des problèmes de vie de groupe entre européens et américains, selon le journaliste David Pick.

 

Feed NBA 24/24