NBA – George Hill se prépare à un trade des Kings

ClutchPoints

Dans le dur depuis son arrivée aux Kings, George Hill sait qu’il peut partir à tout moment.

« Ce n’est pas ce que j’espérais ». Voilà comment résumer simplement la situation de George Hill depuis son arrivée à Sacramento. Le meneur vétéran a signé un deal de 57 millions de dollars pour trois ans dans le but d’atteindre les playoffs. Malheureusement pour lui et les autres, le remplacement de Scott Perry a forcé la franchise à revoir ses plans.

Hill est décevant cette saison avec 10.1 points et 2.7 passes de moyenne, bien loin de ses statistiques à Utah la saison passée.

C’est très frustrant. Je n’ai jamais vécu quelque chose comme ça, jamais. Ce n’est pas ce que j’espérais, c’est plus difficile que prévu. Avec l’équipe, on s’entend tous. Nous nous aimons les uns avec les autres, on fait des choses ensemble. Mais on essaie toujours d’apprendre des autres, et c’est un style de jeu différent, il faut essayer de comprendre.

Arrivé dans la quête de playoffs, George Hill se retrouve surtout dans un rôle de mentor depuis son arrivée. Un vétéran utile pour le développement de De’Aaron Fox et Frank Mason.

Peu importe ce qu’ils me demandent de faire, c’est bien. Nous essayons de développer les jeunes joueurs, les laisser jouer. Vous allez avoir quelques soucis quand vous avez autant de jeunes joueurs avec une seule année d’expérience ou moins. Il faut apprendre à jouer de la bonne façon comme les Spurs. Ils sont engagés, ils parlent. On devient meilleur en apprenant.

Même si ses performances individuelles sont décevantes, George Hill pourrait être utile à une équipe de playoffs malgré un contrat plutôt élevé. Toujours en quête de reconstruction, les Kings pourraient donc trader leur meneur en échange de jeunes talents ou de tour de draft. Hill se prépare donc à cette éventualité.

Une chose que j’ai apprise est que vous devez garder vos bagages emballés. Vous ne savez jamais. Si cela arrive, alors ça arrive. Mais j’ai de bonnes relations dans le vestiaire et cette franchise. Si je pars, je vais les regarder en face, serrer la main et les remercier pour cette opportunité.

Il reste encore du temps pour transférer George Hill, et ainsi trouver la meilleure contrepartie pour Sacramento. Le nom du meneur risque en tout cas d’être régulièrement cité dans les prochaines semaines, faut-il encore trouver une franchise dorénavant.

Source : The Sacramento Bee

NBA 24/24 Sacramento Kings

Toute l'actu NBA