NBA – Après son expulsion, Kevin Durant change sa version

AP Photo/Tony Avelar

Une nouvelle fois expulsé lors de la rencontre entre les Warriors et les Knicks, Kevin Durant s’en était d’abord pris à l’arbitre après le match. Aujourd’hui, à froid, il s’est finalement ravisé…

Petit rappel pour ceux qui auraient raté l’histoire : lors du match opposant Golden State à New York la nuit dernière (123-112), Kevin Durant prend une faute technique pour avoir violemment jeté le ballon au sol après une décision qui ne lui avait pas plu. Plus tard, en fin de match (3 minutes de la fin et à +18), s’estimant victime d’un no-call, il remonte le terrain en demandant à l’arbitre pourquoi il n’avait pas sifflé, agrémentant le tout du « F-word » et en le regardant de manière menaçante. Deuxième technique, et direction la douche pour le MVP des dernières finales.

Après la partie, visiblement encore sous le coup de l’émotion, le joueur des Warriors avait continué à s’en prendre à l’arbitre :

« Tôt dans le match, il m’a sifflé un porter de balle. Je suis allé lui demander pourquoi il avait sifflé, et il m’a dit que j’avais [trop] laissé le défenseur sur place. Je lui ai dit que bien sûr j’avais laissé le défenseur sur place, c’est le but d’un crossover. Il m’a sorti quelques vieilles excuses, je lui ai dit qu’il avait tort, et il est probablement rentré à la mi-temps avec ça en tête. Alors en deuxième mi-temps, il essayait de me coincer »

Mais la nuit a visiblement porté conseil à Kevin Durant, qui est revenu de manière plus apaisée sur l’incident ce matin :

« J’ai regardé les images, et j’étais un connard hier soir, un abruti. Je n’aurais pas du jeter la balle au sol comme je l’ai fait. Je mérite l’amende que va m’infliger la ligue, quelle qu’elle soit. J’ai réagi à chaud, et évidemment j’aurais souhaité gérer ça de meilleure manière. Mais c’est un bon apprentissage pour moi. J’aimerais pouvoir m’excuser auprès de l’arbitre car ça ne me ressemble pas »

Doux comme un agneau, le KD. Reste à savoir combien de temps le joueur tiendra avant de se faire éjecter à nouveau. Pas facile tous les jours d’être un bad boy…

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA