Publicité

NBA – Avant même sa première blessure, Jason Kidd a essayé de trade Jabari Parker

SLAMonline

Depuis le renvoi de Jason Kidd, nombreuses sont les informations à fuser sur ses relations avec les joueurs. On apprend par exemple que le coach a tenté de se débarrasser de Jabari Parker.

Après une première partie de saison mitigée, les Bucks ont décidé de se séparer de Jason Kidd après quatre ans à la tête de l’équipe. Le très informé Gery Woelfel nous en apprend plus sur la gestion de Jason Kidd ces dernières années, et tout n’est pas finalement rose.

Dès son arrivée par exemple, les dirigeants étaient à fond derrière leur coach, quitte à drafter le joueur ou le vétéran souhaité. De nombreuses tensions ont depuis éclaté dans le Wisconsin, et d’après le journaliste, Kidd était de plus en plus intéressé par le poste de Phoenix, toujours libre actuellement.

Les dirigeants ont perdu peu à peu leur confiance envers leur coach, son poste était déjà en danger l’an passé après 12 matchs perdus sur 14 pour Milwaukee et quelques réponses qui ont fuité durant les interviews ont confirmé la tendance, sans pour autant donner suite. Le front office souhaitait avant tout développer ses jeunes joueurs mais n’était pas sûr que Kidd soit la bonne personne pour cela, notamment pour sa gestion du cas Jabari Parker. Oui, on y vient.

Un ancien joueur des Bucks a expliqué que Kidd était « très dur avec Jabari et qu’il n’aurait pas dû. Il n’avait pas de raison, Jabari est un bon gars. » Jabari a évoqué une réunion de joueurs sans pour autant critiquer, mais Kidd a décidé le match suivant de sortir le joueur du cinq en guise de punition, une décision de groupe selon le coach avec un vote. Problème, les joueurs ont été questionnés sur le sujet quelques heures plus tard, et les joueurs interrogés n’étaient pas au courant de l’existence de ce vote. Pour beaucoup, cet épisode a clairement marqué les tensions entre Kidd et Parker.

Avant sa première blessure au genou, Woelfel confirme également que l’ancien coach a essayé de trade Parker. Mais ces tensions étaient également présentes avec Greg Monroe. Le joueur a été questionné sur le sort de son ancien coach récemment.

Je ne suis plus là-bas maintenant, ce n’est pas mon problème. Il coache, je joue, c’est tout.

Sa réponse démontre bien la distance qui le séparait avec Kidd et le sentiment du pivot est partagé par de nombreux joueurs ayant porté la tunique des Bucks ces dernières années.

Si Giannis Antetokounmpo défend totalement son ancien coach, il semblait donc que Kidd ait eu pas mal de problèmes avec l’entourage à Milwaukee et probablement ses dirigeants. Tout cela pourrait en tout cas expliquer un peu plus les raisons de son départ.

Source : The Journal Times

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA