Publicité

BCL – MVP de la J12 : Dee Bost époustouflant !

Dee Bost a été un joueur majeur qui a guidé la SIG Strasbourg vers un succès face à l’AEK (88-87). L’alsacien est logiquement élu MVP de la douzième journée de Basketball Champions League.

Cet été, Dee Bost a quitté l’AS Monaco, équipe avec laquelle il avait atteint le Final Four de BCL, pour rejoindre le Zalgiris Kaunas et l’Euroleague. Blessé puis absent de la rotation de Šarūnas Jasikevičius, le meneur américain a décidé de retourner en France, en décembre dernier, en s’engageant avec Strasbourg où il retrouve son ex-coéquipier Zach Wright. Son objectif est bien entendu de retrouver du temps de jeu et, en tant que vrai compétiteur, gagner des matches. Il vient s’inscrire dans l’effectif talentueux de la SIG, qui espère décrocher une sixième finale consécutive et enfin remporter le trophée tant convoité.

Le joueur originaire de Caroline du Nord a très vite pris ses marques en Alsace. Après quatre matches disputés en BCL, il cumule des statistiques intéressantes : 15,0 points à 38,9% au tir (dont 48% à 2pts), 4,8 rebonds, 4,8 passes, 2,5 interceptions pour 15,8 d’évaluation en près de 32 minutes. Mardi soir contre l’AEK, il a montré sa capacité à s’investir des deux côtés du terrains. Sa défense clef sur Kenny Barlow en est l’exemple même. A quelques secondes du buzzer, il provoque la perte de balle de son adversaire en revenant fort sur le tir à trois points et scelle ainsi la victoire des visiteurs. Dee Bost a aussi su aider son équipe en attaque en jonglant entre le tir primé et les pénétrations vers le cercle. En tant que meneur de jeu, il est parvenu à trouver le coéquipier démarqué pour faire la différence. Sa ligne de stats est digne des plus grand : 23 points à 9/15 aux tirs (6/7 à 2pts, 3/8 à 3pts), 7 passes, 4 rebonds, 4 interceptions pour 30 d’évaluation !

« Nous avions besoin de cette victoire à l’AEK pour rester en vie en Champions League, rapportait Dee Bost à l’issue de la rencontre. Nous savions que les supporters locaux mettraient beaucoup de pression sur les arbitres, mais je pense que nous avons fait un bon travail pour contrôler le jeu. »

Grâce à cette victoire, Strasbourg conserve ses chances de rejoindre les huitièmes de finale. Les alsaciens sont actuellement quatrième du groupe C, avec le même bilan que trois autres équipes également à 7 victoires pour 5 défaites, Movistar Estudiantes, Bayreuth et Venezia. Tout va se jouer lors des deux prochaines journées. Il faudra donc que la SIG soit solide à la maison face à Rosa Radom avant de se rendre en Turquie pour affronter le leader de la poule, Banvit (9v-3d).

Feed NBA 24/24