Leaders Cup Pro A – Programme des 1/4 de finale : Choc entre Strasbourg et l’ASVEL, Limoges-Nanterre alléchant

La Leaders Cup de Pro A, rendez-vous marquant de la saison, débute ce vendredi. Les huit meilleures équipes à l’issue de la phase aller se rendent chez Mickey pour décrocher ce prestigieux trophée. Retrouvez le programme de ces quarts de finale alléchants. Que les hostilités commencent !

Monaco vs Bourg-en-Bresse (13h)

Monaco est-il capable de remporter la Leaders Cup pour la troisième année consécutive ? Il est encore trop tôt pour savoir, mais cette performance serait inédite dans l’histoire du basket français. La Roca Team ne vient pas pour faire de la figuration et devra se défaire du piège bressan en quart de finale. L’effectif de la Principauté semble plus faible, sur le papier, que celui de la saison écoulée. Pour autant, Zvezdan Mitrovic a réussi à mettre en place un vrai collectif et non une somme d’individualités. Celui-ci a dominé sa poule lors de la saison régulière de BCL. Malgré une baisse de régime récente, l’ogre monégasque est toujours en tête de la Pro A, ex-æquo avec Le Mans et Strasbourg (14v-6d). Bourg-en-Bresse est un promu pas comme les autres qui a été l’une des rares équipes à s’imposer face à l’armada monégasque (89-83 lors de la 6ème journée). Après vingt journées, les bressans s’invitent dans le Top 5 de la Pro A et pourrait poser de vrais problèmes à Monaco avec leur raquette Peacock-Ndoye. Le coach de la JL Bourg, Savo Vucevic retrouvera le club de la Principauté qu’il a propulsé de la Nationale 1 à la Pro B, il y a quelques années.

Strasbourg vs ASVEL (15h30)

Les deux plus gros budgets de la Pro A se retrouvent face à face dès les quarts de finale de la Leaders Cup. Cette saison, Strasbourg a décidé de changer sa politique qui était basée sur le collectif et la stabilité. En effet, Vincent Collet a effectué de nombreux changements au sein du groupe entre l’arrivée de Miro Bilan à la place de Chris Otule, Dee Bost pour remplacer Michael Diwon, ou encore les arrivées tardives de Levi Randolph et Flo Piétrus. La SIG s’est imposé à Banvit pour assurer sa qualification en playoffs de BCL avant de dominer nettement Bourg-en-Bresse en huitième de finale de la Coupe de France. Les alsaciens sont premier du championnat ex-æquo avec 14 victoires pour 6 défaites. Ils sont en rythme et, malgré l’absence de Louis Labeyrie pour cause de blessure, ont de vrais arguments pour aller loin sur la Leaders Cup. Du côté de l’ASVEL, Tony Parker a décidé récemment de propulser son frère TJ Parker aux commandes de l’équipe, à la place du franco-canadien JD Jackson. Les villeurbanais ont été éliminé aux portes du Top 16 de l’Eurocup en s’inclinant à Reggio Emilia. Ils ne répondent pas aux attentes et ne sont que sixièmes au classement. Leur jeu repose encore trop sur du tir longue distance et manque d’alternance. A Disney, le champion de France 2016 va devoir affirmer son statut de plus gros budget de la Pro A.

Le Mans vs Cholet (18h)

Le derby de l’Ouest opposera Le Mans à l’invité surprise de cette sixième édition de la Leaders Cup, Cholet. L’exercice 2016-2017 n’était donc qu’un faux pas pour le MSB. Le club a décidé de ne pas prendre part à la moindre compétition européenne afin de se focaliser sur le championnat. Eric Bartéchéky, valeur montante du coaching français, effectue un travail remarquable avec le groupe et le MSB est aux avants-postes avec 14 victoires pour 6 défaites. Youssoupha Fall (23 ans, 2m21) est une des révélations de cette saison. En tant que tour de contrôle de la raquette mancelle, il classe son équipe meilleur défense du championnat avec moins de 72 points encaissés par match. Les Sarthois présentent le meilleur bilan face aux équipes du Top 8 (7v-3d) et ont donc un vrai coup à jouer sur cette compétition qu’ils avaient remporté en 2014. En début de saison, Cholet pointait au fond du classement avec une mince victoire après 6 matches. Personne ne les imaginait alors à Disney. Mais le club des Mauges a conclu de la meilleure des manières la phase aller avec 7 victoires en 10 matches. Le Mans part clairement favori avec sa raquette hors dimension (Fall, Yeguete, Travis, Stephens) mais le petit poucet de la Leaders Cup, Cholet, n’a aucune pression et compte bien jouer le tout pour le tout.

Limoges vs Nanterre (20h30)

Le duel entre Limoges et Nanterre est peu être le plus incertain de ces quarts de finale. Un seul titre manque à ces deux clubs majeurs de la Pro A… la Leaders Cup. Depuis la disparition de son président Frédéric Forte, Limoges est dans le dur et a été éliminé sèchement de l’Eurocup. Quel plus bel hommage que de ramener ce trophée manquant dans l’armoire du CSP ? C’est en tout cas la mission des hommes de Kyle Milling. Le club cercliste vient enfin de trouver un intérieur pour remplacer Tautyvas Lydeka avec l’arrivée du jamaïcain Samardo Samuels. Ce dernier – pas encore qualifié – ne participera pas à la Leaders Cup tout comme Terran Petteway et Myles Hesson. Pour autant les limougeauds ont encore un bel effectif. Nanterre est également en difficultés sur ce début d’année civile 2018. Les troupes de Pascal Donnadieu ont assuré l’essentiel en validant leur billet pour les playoffs de la BCL. Ils sont 7ème au classement de la Pro A et ont pris le dessus face au Portel en huitième de finale de la Coupe de France, ce mercredi. Le club francilien a peut-être un léger avantage de part son expérience des matches couperets.

Betclic Elite France / Europe

Toute l'actu NBA