Le géant grec recherche activement un renfort sur sa base arrière.

Les Reds, actuellement 2ème du championnat grec (12 victoires, 4 défaites) ainsi qu’en Euroleague (15 victoires, 7 défaites) ce sont incliné ce week-end en finale de la Coupe de Grèce contre l’AEK Athènes. Pour le club, cette défaite confirme un manque sur le poste 2.

Brian Roberts est irrégulier, Vangelis Mantzaris est en difficulté (47% au tir, 25% à 3 points, 3.9 d’évaluation en 20 minutes) et Janis Strelnieks fait le travail, sans briller pour autant : 8.5 points, 1.4 rebonds, 2.5 passes et 8.7 d’évaluation.

Pour apporter du poids à son backcourt, l’Olympiacos cible deux joueurs :

  • Keith Langford (34 ans, 1m93) – Après un début de saison en Chine, le joueur s’est fait coupé par son équipe (Shenzhen). 16 points, 3 rebonds, 1 passe de moyenne en 25 matchs. Pas assez pour un joueur de son calibre, lui l’ancien meilleur marqueur de l’Euroleague avec Kazan (21.8 points de moyenne). Attaquant de haut niveau capable de mettre 36 points face au CSKA Moscou, il a déjà joué 118 matchs d’Euroleague (Khimki, Maccabi, Milan, Kazan).
  • Bobby Brown (33 ans, 1m88) – Lui aussi ancien meilleur scoreur de l’Euroleague (en 2013 avec Sienne), il était depuis deux saisons au bout du banc des Houston Rockets (5 minutes de jeu à 2.5 points, 0.6 passes, 0.4 rebonds cette saison en 20 matchs). Expérimenté (158 matchs NBA), Brown a déjà disputé deux saisons d’Euroleague (17.2 points, 1.2 rebonds, 0.6 passes avec Gdynia et Sienne).

Un autre nom est dans les tuyaux, celui de Jordan Crawford (29 ans, 1m93) ancien joueur de Washington, Boston, Golden State et des Pelicans.

 

A propos de l'auteur

Rédacteur pour Parlons Basket. À laissé tomber la balle d'entre ses mains pour y mettre un clavier. Fan du Spurs basketball et du jeu européen (Euroleague, Eurocup, ABA League...). À des troubles du comportement à chaque passe de Teodosic.