Publicité

NBA – Tony Parker se confie sur sa nouvelle vie de remplaçant

La fin d’une ère. (AP Photo/Darren Abate)

Véritable revenant après sa grave blessure de l’an passé, notre éternelle légende Tony Parker s’apprête à disputer de nouveaux playoffs avec les Spurs au printemps. Dans un costume de remplaçant qu’il a su apprivoiser.

Il y a 11 ans, Tony Parker repartait de Cleveland en héros : une 3ème bague en poche, un MVP des finales dans la valise après un sweep, le tout à 25 ans à peine. Ce soir, TP reviendra dans la même salle et prendra place sur le banc pour le début du match. Il y regardera le jeune Dejounte Murray mener les siens au combat, avant d’entrer en jeu au milieu du premier quart-temps. Un changement évidemment majeur pour le Français, titulaire pendant 16 ans en NBA.

« J’ai l’impression que je m’habitue bien à mon nouveau rôle. Evidemment, tu as moins de minutes pour t’échauffer, et il faut être prêt tout de suite. Mais c’est une manière de prolonger ma carrière. Je veux continuer à monter en rythme et à contribuer à gagner des matchs. C’est ce qui compte au final »

Des propos corroborés par Manu Ginobili, qui est lui aussi passé du rôle de titulaire au banc de touche il y a quelques années, et a un conseil pour son pote TP :

« Si tu prends le passage de titulaire à remplaçant comme une régression ou quelque chose de terrible, tu adoptes une mauvaise attitude. Tony est un meneur de 35 ans, il n’y en a pas beaucoup qui sont titulaires dans la ligue. Il faut être fier de ce que nous avons accompli et de toujours pouvoir être productifs dans cette ligue. Mais c’est sûr qu’en étant remplaçant, il faut être tout de suite efficace. Tu n’as pas les 2 ou 3 minutes pour te mettre en route comme quand tu es titulaire. Mais Tony est un gars intelligent, il a de la bouteille et il gère ça très bien »

Les Spurs peuvent en tous cas être satisfaits du passage de témoin entre Tony Parker et Dejounte Murray. Depuis le changement, TP est à un peu moins de 10 points par match pour environ 3 passes décisives, tandis que « DJ » se développe à la mène. Au sujet du Français, le jeune meneur ne tarit d’ailleurs pas d’éloges :

« Tony me parle depuis le premier jour où je suis arrivé. Il m’a accueilli à bras ouverts pour être mon mentor »

Une mentalité qui fait forcément plaisir à Gregg Popovich, garant de cet esprit Spurs qui perdure depuis de si nombreuses années :

« Tony a géré ça de manière absolument fantastique. Il a été mature, avec un caractère de grande classe. Il sait ce qui est le mieux pour une équipe de basket »

Ce soir, comme c’est désormais la routine pour lui, Tony Parker sortira donc du banc pour apporter sa pierre à l’édifice Spurs. Tyronn Lue ne baisse en tous cas pas la garde :

« Quand des joueurs de calibre Hall of Fame se retrouvent face à des remplaçants, ils peuvent faire beaucoup plus de dégâts »

Reste à voir si TP donnera raison à coach Lue ce soir…

 

NBA 24/24 San Antonio Spurs

Feed NBA 24/24