Publicité

NBA – La stat qui montre que le Thunder va mieux quand Russell Westbrook shoote moins !

PORTLAND, OR – MARCH 3: Russell Westbrook #0 of the Oklahoma City Thunder looks on during the game against the Portland Trail Blazers on March 3, 2018 at the Moda Center in Portland, Oregon. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2018 NBAE (Photo by Cameron Browne/NBAE via Getty Images)

Cet été, Paul George et Carmelo Anthony sont venus renforcer le Thunder et épauler Russell Westbrook. Ce qui n’empêche pas le MVP en titre de continuer à prendre un nombre de shoots très important.

Lors de leur dernier match, les joueurs du Thunder se sont inclinés contre Houston, avant-hier. Lors de cette rencontre, Russell Westbrook a tenté 27 shoots. Un total élevé qui a permis aux analystes de faire un constat. Durant le match, la chaîne TNT, qui le diffusait, a dévoilé une statistique qui fera forcément parler. En effet, lorsque Westbrook tente 17 shoots ou moins, le Thunder détient un bilan de 14 victoires pour 2 défaites. Les deux défaites en question étant plus qu’excusables, puisqu’elles ont eu lieu contre Utah et Golden State. En revanche, lorsqu’il prend au moins 18 shoots dans un match, son équipe enregistre un bilan négatif de 22 victoires pour 25 défaites.

Si certains diront que l’on peut faire dire n’importe quoi aux statistiques, celle-ci est tout de même assez parlante. Lorsque Westbrook shoote peu, OKC a le meilleur pourcentage de victoires de la ligue, alors que lorsqu’il dépasse les 18 tentatives, ce pourcentage s’apparente à celui d’une équipe comme les Lakers. Un fossé de performance en somme.

Si Westbrook a commencé la saison de manière assez raisonnable pour intégrer au mieux ses nouveaux coéquipiers, il a vite repris ses anciennes habitudes pour redresser le bilan de son équipe qui était alors assez décevant. Ce qui a pu réjouir une partie du public, et en décevoir une autre qui le préfère dans un rôle de facilitateur. Ce qui nous amène à une autre stat intéressante : lors des 15 matchs lors desquels « Brodie » a compilé le plus de passes décisives, 13 se sont soldés par une victoire du Thunder. On peut donc plus ou moins conclure que lorsqu’il joue juste, collectif et sans forcer, son équipe est quasiment imbattable.

Russell Westbrook est un joueur qui aime shooter. Beaucoup. Et comme tous les joueurs de son espèce, cela peu aussi bien profiter à son équipe, que lui nuire. Les choix du joueur divisent et ce genre de statistiques aideront forcément à animer les débats.

NBA 24/24 Oklahoma City Thunder

En direct : toute l'actu NBA