Publicité

NBA – Insolite : Les salaires fous de la NBA 2K League

L’eSport est depuis quelques années un phénomène mondial. Il est donc logique de voir un jeu à succès comme NBA 2K se lancer dans le domaine compétitif. 

Mercredi avait lieu la draft de la NBA 2K League. Cette 2K League est donc le 4ème championnat officiel (d’après Adam Silver) avec la NBA, la WNBA et la G League. 17 des 30 équipes NBA se sont déjà lancées dans l’aventure et d’ici peu, toutes les équipes devraient avoir leur équipe eSport. Le format est simple, tout se jouera sur le mode Pro-Am, c’est à dire un 5v5 où chacun gère son propre joueur. Pour l’anecdote, Dallas avait le premier choix et a sélectionné « Dimez ». 

Mais un élément a causé pas mal de vagues sur internet : le salaire réservé aux joueurs. L’ensemble des participants (6 par équipes, soit 102 joueurs) vont signer des contrats de 6 mois. Pour les joueurs choisis au premier tour, le salaire de base sera de 35 000$. Pour les autres, ce sera 32 000$. En plus d’être payés plus de 5 000$ par mois, les participants de la 2K League vont également être relogés par la ligue, tous frais payés. Sans oublier une assurance médicale et un régime de retraite.

Si ce salaire est sûrement mérité au vu des efforts qui vont être fournis, des heures de travail, de l’exposition médiatique, etc…, quand on compare aux autres ligues, on se rend compte que quelque chose ne va pas.

Les joueurs de G League, de vrais joueurs de basket, passant des heures sur le terrain à s’entraîner, à souffrir, le tout loin de chez eux et de leurs proches, ne touchent que 26 000$ pour une saison. Un excellent joueur de 2K touchera donc 9 000$ de plus qu’un excellent joueur de basket…

Si les joueurs de G League ne sont pas les meilleurs au monde (ils sont en dessous des joueurs NBA), les filles en WNBA le sont. Et le salaire minimum dans cette ligue est de 41 000$. Les filles les plus dominantes de la planète ne touchent que 6 000$ de plus que les hommes de la 2k League. Ces bas salaires sont d’ailleurs la raison pour laquelle les filles doivent partir en Europe une fois la saison WNBA terminée. Simplement pour s’assurer un futur confortable même des années après la retraite.

Comme dit précédemment, les salaires de la NBA 2K League sont justifiables. Mais c’est un bon moyen de se rendre compte qu’être un/e basketteur/euse professionnel/le ne garantit en rien la richesse. Si certains demandent à baisser le salaire des joueurs 2K, il faudrait plutôt que la NBA et les franchises se penchent sur une forte augmentation des salaires en G League et WNBA. Plutôt de se battre pour que certains touchent moins, dans ce cas, il faut se battre pour que tout le monde gagne plus.

Jeux-vidéo / 2K NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA