Jeep® ÉLITE – Preview : Une soirée pleine d’enjeu en vue de la fin de saison

Au lendemain de la victoire de Nanterre sur le parquet de Bourg-en-Bresse (78-89), et à la veille du choc des poids lourds du championnat Strasbourg-Monaco, la LNB nous offre une soirée avec sept matchs, chacun avec son importance !

 

Source : Eurosport

Tout d’abord, quatre oppositions dès 20h avec notamment une opposition d’équipes en forme et à la lutte dans la course aux phases finales. L’Elan Béarnais, septième et auteur de six victoires sur ses sept derniers matchs, reçoit une équipe de Gravelines-Dunkerque à la 10e place mais sur une série de trois succès de rang. L’affiche s’annonce donc des plus excitantes.

À l’inverse, Le Portel et Châlons-Reims arrivent tous deux avec des dynamiques négatives avant leur rencontre. La victoire est cependant impérative pour l’ESSM dans l’optique de continuer à rêver d’une place pour les playoffs.

Le CSP reçoit quant à lui Boulazac pour ce qui pourrait s’avérer être un match piège pour les Limougeauds, les joueurs du BBD cherchant à assurer leur maintien.

L’équipe de Dijon, cinquième, se rend de son coté à Antares pour affronter Le Mans, actuel troisième, dans une rencontre de haut de tableau pleine de promesses. Les Manceaux abordent cependant ce match avec une infirmerie qui s’est vue s’agrandir, Terry Tarpey s’étant récemment blessé pour une longue durée.

À 20h30, Hyères-Toulon accueille un Elan Chalon fort de ses neuf victoires sur les dix rencontres qu’il a disputé sur l’année 2018, et lui aussi en plein sprint pour accrocher le Top 8. Pour la lanterne rouge du championnat, il s’agit surtout de décrocher une première victoire depuis le 16 décembre…

Le duel entre Antibes et Cholet n’est certainement pas le plus attractif de la journée, mais sera l’occasion pour l’un des deux clubs de s’éloigner de la zone rouge. Les Choletais peuvent en effet se sentir en danger puisqu’ils ne comptent qu’une défaite de plus que Boulazac, premier relégable.

Enfin, pour ce qui constitue le dernier match du jour, l’ASVEL souhaitera poursuivre sa marche en avant en prenant leur revanche sur des Metropolitans de Levallois qui l’avaient emporté à Marcel Cerdan lors de la phase aller. Les coéquipiers de Boris Diaw, qui voient le retour de leur meilleur marqueur Klemen Prepelic, tenteront de jouer un mauvais tour à la bande de Tony Parker pour entretenir leur mince espoir de rejoindre les places qualificatives.

 

Les dernières actualités