Publicité

NBA – 17 avril 1990 : Nuggets @ Wolves, 4ème plus grosse affluence de l’histoire

Pour ce nouvel épisode de nos flashbacks, on se dirige dans le Minnesota. À ses débuts, la franchise évoluait dans l’enceinte du Metrodome, qui accueillait également les rencontres des Vikings et des Twins. Mais le soir du 17 avril 1990, ce sont bien pour les Wolves qui feront déplacer les foules, en (très) grand nombre.

Publicité

Près de 50.000 fans pour un simple match de saison régulière ? Inimaginable de nos jours. Pourtant, le 17 avril 1990 à Minneapolis, ce sont bien 49.951 qui se déplacent au Metrodome, la toute première salle des Wolves avant l’ouverture du Target Center en octobre 1990.

Malheureusement, pour la majorité des spectateurs présents, Minnesota s’incline face aux Nuggets. Si les joueurs n’assurent pas sur le terrain, c’est bien le public des Wolves qui signe une performance en ce 17 avril 1990, avec la 4ème affluence de l’histoire de la ligue en saison régulière.

Publicité

Trois matchs sont (ou seront) devant au classement :

  • Detroit vs. Philadelphie – 14 février 1987 – 52.745 spectateurs
  • Detroit vs. Boston – 29 janvier 1988 – 61.983 spectateurs
  • Atlanta vs. Chicago – 27 mars 1998 – 62.046 spectateurs

Publicité

La saison 1989-90 des Wolves est d’ailleurs la plus prolifique en terme d’affluence dans l’histoire de la ligue, toutes franchises confondues. Pas moins de 1.072.572 personnes viennent assister aux 41 affiches proposées par le Metrodome.

Si on élargit ce nombre aux 10-15 plus grosses affluences de l’histoire, on remarque que la plupart de ces matchs se situent dans les années 1980-1990. À l’époque, de tels chiffres étaient plus fréquents puisque plusieurs franchises évoluaient dans des infrastructures gigantesques.

Publicité




Les Pistons jouaient par exemple dans leur mythique Pontiac Silverdome (80.000 places), pendant que les Spurs recevaient leurs adversaires à l’Alamodome (72.000). A titre de comparaison, la plupart des salles actuelles peuvent accueillir environ 20.000 personnes.

Une époque qui semble désormais révolue (à l’exception du All-Star Game, comme en 2010 au Cowboys Stadium). La ligue se transforme, la place est donnée à l’expérience, aux animations. Des éléments qui limitent un retour à ces énorme affluences.

Publicité

Sans oublier que les matchs peuvent être visionnés de n’importe-où maintenant, il suffit d’avoir une connexion internet et un League Pass.

Minnesota Timberwolves NBA 24/24 NBA Flashback

Feed NBA 24/24