Publicité

LFB – L’USO Mondeville en sursis

Actuellement à la lutte pour sa survie dans l’élite, l’USO Mondeville a reçu aujourd’hui une bien mauvaise nouvelle qui pourrait compromettre ses chances de maintien.

À cause d’une erreur à peine croyable à ce niveau, les joueuses de Romain L’Hermitte voient leur avenir en LFB s’inscrire en pointillé. En effet, lors du match les opposant à Nice lors de la dernière journée du championnat, remporté 66-43, la Ligue a remarqué qu’un des assistants inscrits sur la feuille de match de l’USOM (François Ménival) n’était en fait pas qualifié pour s’asseoir sur le banc. Résultat : les Mondevillaises voient leur victoire annulée ! Les dirigeants ont immédiatement fait appel de la décision. En attendant, le coach de la formation du Calvados a reconnu l’erreur commise par le club et attend avec appréhension la décision de la Ligue :

« On reconnaît cette erreur administrative. La commission sportive applique le règlement, on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Nicolas Leblanc (l’autre assistant, qui est autorisé à participer, ndlr) n’était pas à Nice. On aurait dû demander la qualification de François dans la semaine. C’est une petite cause pour une grosse conséquence. »

Mondeville débutera les playdowns mercredi face à La Roche-sur-Yon alors que la décision finale concernant ce manquement au règlement devrait être rendue en début de semaine prochaine. Cependant le verdict pourrait tout changer : si la sanction de l’USO est confirmée, elle redescendra à la dernière place du mini-classement entre les équipes concernées par ces playdowns.

Basket Féminin LFB, LF2 Mondeville

Feed NBA 24/24