Publicité

Euroleague – Récap Game 4 : On prend son billet direction la Serbie !

Entre émotions et petit scandale, les quarts de finale sont maintenant terminés. On connait les affiches du Final Four de l’Euroleague.

Khimki Moscou 8889 CSKA Moscou

Top joueur : Andrey Vorontsevich – 15 points, 5 rebonds, 1 passe et 17 d’évaluation

Autant être franc tout de suite : Il y a une grosse polémique sur la dernière action du match. Cory Higgins vient de donner l’avantage au CSKA (88-89). Le Khimki relance vite le jeu. Charles Jenkins se retrouve seul pour aller inscrire ce qui devait être le panier de la gagne à 1 seconde de la fin. Pourtant, et sans véritable explication, un des arbitres siffle pendant le lay-up de Jenkins…. tout ça pour revoir l’action précédente ! Le panier du Khimki Moscou n’est pas accepté et c’est bien le CSKA qui rejoindra Belgrade. On en oublie presque le match de mammouth d’Alex Shved (36 points).

Les images de l’action polémique :

Real Madrid 8982 Panathinaïkos

Top joueur : Luka Doncic – 17 points, 4 rebonds, 5 passes et 24 d’évaluation

La série avec le plus de tension dans ces Playoffs. Au début du 4ème quart-temps, le Panathinaïkos a 18 points de retard. Avec l’énergie du désespoir et un Chris Singleton à la main chaude (5/6 de loin) les grecs reviennent petit à petit (22-11 dans le quart-temps). A 1 minute et 20 secondes du terme de la rencontre, le score est de 85 à 82 pour le Real. Oui, il y avait encore match et les verts du Pana pouvaient encore croire à un match 5. C’était sans compter sur Luka Doncic. Le gamin sort son meilleur match dans la série : 17 points (4/8 à 3 points), 4 rebonds, 5 passes pour 24 d’évaluation. Surtout, il va inscrire un 3 points avec la planche, sur un pied, pour remettre 6 points d’écart entre les deux équipes et sceller un peu plus la victoire de Madrid.

Zalgiris Kaunas 10191 Olympiacos

Top joueur : Edgaras Ulanovas – 20 points, 9 rebonds, 2 passes, 1 interception et 27 d’évaluation

Tout est à lire ici. De l’émotion, un petit poucet emmené par son génie de coach et le bonheur de retrouver un Final Four 19 ans après. Bravo messieurs.

Baskonia Vitoria 8392 Fenerbahçe Dogus Istanbul

Top joueur : Nicolo Melli (21 points, 3 rebonds, 3 passes, 2 interceptions) et Marko Guduric (22 points, 1 rebonds, 3 passes, 2 interceptions) avec 26 d’évaluation

Vitoria doit mettre un genou à terre. Le Fenerbahçe du sorcier Zeljko Obradovic (17ème Final Four de sa carrière) va défendre son titre à Belgrade et enchaine un quatrième Final Four consécutif. La série était intense et les matches jamais vraiment pliés. Les basques ont toujours su trouver un dernier souffle avant de lâcher prise. Encore une fois, même menés de 16 points à la mi-temps (32-48), les hommes de Pedro Martinez sont allé chercher leur adversaire (30-24 dans le 3ème et 21-20 dans le dernier). Le très bon collectif (6 joueurs à 10 points et 10 d’éval) n’a pourtant pas résisté au duo Melli-Guduric. Ce dernier est monté en puissance durant la série. 4, 7, 15 et enfin 26 d’évaluation pour offrir le ticket du Final Four à son équipe.  Le Fenerbahçe sera au rendez-vous pour le back-to-back.

 

En direct : toute l'actu NBA