Publicité

NBA – Auteur d’un seul point, Ben Simmons « réfléchissait trop »

Elise Amendola

Ben Simmons a probablement rendu cette nuit la pire copie de sa jeune carrière, et au pire des moments. Auteur d’un seul point, le meneur est revenu sur cette mauvaise performance.

Pour la première fois durant ses 87 matchs, Simmons n’a pas réussi un tir cette nuit. Auteur d’un seul point face aux Celtics lors du match 2 de la série, il est revenu sur sa copie en conférence de presse.

C’est à cause principalement de ce que je me suis fait à moi-même. Mentalement, je pensais trop, je réfléchissais trop aux actions. Je n’étais pas vraiment là, en train de jouer mon jeu, qui est libre.

Je pense qu’évidemment les Celtics avaient un plan, je le connais et je dois continuer à jouer mon jeu.

Pour ce second match de la série, Boston a décidé de durcir le ton pour défendre sur Ben Simmons, forçant ce dernier à se délester souvent du ballon. Selon ESPN, Simmons n’a ainsi pu scorer qu’un seul point sur sept pénétrations vers le cercle. Côté Marcus Smart, on s’est montré satisfait.

Il a eu tout le monde. Nous lui avons lancé différents matchups sur lui, nous avons pu dicter ce que nous voulions faire.

Mais Ben Simmons ne pense évidemment pas pareil. Le joueur des Sixers n’a pas été dérangé par le jeu physique imposé par Boston selon lui. Il estime que sa performance a été « auto-infligée ».

Je pense que la façon dont le Heat a joué, cela n’avait rien à voir avec les Celtics. Physiquement, le Heat était à un autre niveau.

Pourtant auteur d’une très belle série face au Heat, Simmons débute bien mal celle face aux Celtics. Un premier match correct mais une défaite au bout, la défaite était pourtant à éviter lors de ce deuxième match. Simmons sait pourtant qu’il traversera des matchs sans parfois.

Je vais avoir des mauvais matchs, ça arrive. Mais évidemment, ce n’est pas le parfait timing. Mais nous allons à la maison maintenant.

Ben Simmons en difficulté, Brett Brown a tout de même pu compter sur T.J. McConnell. Le meneur a compilé 8 points, 5 passes et 2 interceptions, avec notamment un différentiel de +16 sur le parquet. Le coach des Sixers a dû faire un choix dans le dernier quart, laisser T.J. ou faire revenir Simmons. Il a choisi de remplacer McConnell par Simmons, un choix qui fera parler.

C’était un choix difficile, je l’admets. Cette expérience en playoffs est quelque chose que je veux pour nos jeunes joueurs, nos stars, d’apprendre de ça et grandir. La décision « est-ce qu’on continue avec T.J. ou on retourne avec Ben Simmons », je reviens avec Ben.

Il a eu une fantastique année, je pense qu’il est le rookie de l’année. Il va devoir apprendre à jouer dans ces environnements.

Dans le vestiaire des Sixers et malgré la jeunesse, personne ne panique encore après une seconde défaite. L’équipe rentre désormais à la maison et elle est confiante pour gagner les deux prochains matchs. Ce match 3 sera en tout cas décisif.

Source : ESPN

NBA 24/24 Philadelphia 76ers

En direct : toute l'actu NBA