Publicité

LFB – PlayOffs (1/2) : Tarbes s’impose chez les Flammes, Bourges assume son statut

Les journées avancent, la fin de championnat approche à grands pas. Qui pour succéder à l’ESBVA ? Quels clubs vont rejoindre la finale du championnat ? Place au matchs allers des demi-finales de LFB.  

Charleville Mézières 62 – 75 Tarbes 

Après avoir respectivement disposé de Montpellier et Villeneuve d’Ascq, Charleville et Tarbes s’affrontent cette après midi pour la première manche de la demie finale des playoffs. Le début de rencontre est à l’avantage des Flammes. Elles mènent rapidement 5-2. A la moitié du premier acte, les visiteuses font leur retard et passent même devant 8-11. Après dix minutes, Tarbes garde l’avantage et mène 12-16. Le deuxième quart est équilibré. Les deux équipes se neutralisent et les tarbaises gardent l’écart créé lors du premier quart. Avant la pause, les Flammes tentent de refaire leur retard. Leur adversaires tient bon et mènent à la pause 27-32.Après la pause la légère domination de Tarbes continue. Elles parviennent à maintenir  l’écart et font déjouer Charleville.
Les joueuses tarbaises sont plus performantes que celles de Charleville. Avant les dix dernières minutes, Tarbes mène 48- 57. Les Flammes n’ont pas le choix. Les joueuses de Romuald Yernaux doivent faire une grosse dernière reprise pour revenir. C’est toutefois sans compter sur l’abnégation et la maîtrise de Tarbes. Les visiteuses gèrent le match d’une main de maître. Charleville ne reviendra pas et doit d’incliner sur son parquet 62-75.
La meilleure joueuse de la rencontre n’est autre que Michelle Plouffe. Elle cumule 35 points, 15 rebonds et 3 passes décisives pour 35 d’évaluation. La meilleure Flammes n’est autre que Valeria BEREZHYNSKA. Elle score 22 ports, capte 8 points et délivre 5 passes décisives pour 29 d’évaluation.

Bourges 73 – 67 Lyon ASVEL Féminin

Bourges, principal favoris pour le titre, recevait ce soir Lyon. Qualifiée lors du match 3 face à Basket Landes se mardi, nul ne doutait que les joueuses de Valery Demory ne se déplaceraient pas en terre Berruyère pour y faire de la figuration, attention néanmoins à la fatigue… Le président du club Lyonnais faisait le déplacement, en effet, Tony Parker était du côté de Bourges ce soir, de quoi remplir un Prado pour l’occasion et pour encourager au mieux l’équipe locale. On a le droit aujourd’hui à une belle affiche pour cette 1/2 finale de LFB et pour le coup, ça se ressent d’entré de jeu. Après 5 minutes à haute intensité, les deux équipes sont au coude à coude (8-7) avec une Marine Johannes omniprésente (2points, 3rebonds et 3passes décisives). C’est d’ailleurs les Tangos qui vont faire le premier écart sur un trois points de Christina Ouviña. Malgré du déchet dans leur jeu (déjà 5 balles perdus), les lyonnaises restent au coude à coude grâce, notamment, aux deux trois points coup sur coup de Rebecca Allen (13-13). Après un gros run du côté de Bourges, les Tangos finissent le quart-temps en tête de cinq longueurs (20-15). Au retour du quart-temps, les Tangos continuent leur course en tête et font grimper l’écart qui va atteindre la barre des 10 unités sur un 2+1 de Sarah Michel, auteur de 8 points en ce début de match. Les lyonnaises essayent tant bien que mal de recoller au score, encore un fois sous l’impulsion de Rebecca Allen avec ses 11 points à 3/4 à 3 points, mais les berruyères sont toujours présentes pour assommer leur adversaire et l’écart repasse pas souvent sous les 10 points ou ne le reste pas longtemps (36-26). Les deux équipes continuent de se rendent coup pour coup et à la mi-temps, Bourges possède toujours ses 10 points d’avance et le score est de 44-34. Du côté des stats, il faut noter que la marque des Tangos est bien réparti puisque 4 d’entre elles sont à 6 points alors que Diandra Tchatchouang et Sarah Michel sont les meilleures marqueuses de leur équipe avec respectivement 7 et 8 points. À l’ASVEL, à noter les bonnes performances de Marième Badiane et Rebecca Allen qui ont toutes deux dépassés les 10 points et la bonne prestation de Julie Allemand avec 4 points et 7 passes décisives.
Tout comme en 1ère mit-temps, les berruyères maîtrisent leur sujet et ne laisse toujours pas les lyonnaises revenir au score. Après 5 minutes de jeu, elles possèdent toujours leur 10 points de retard (48-38). Après être revenu à 6 unités des locales, les lyonnaises vont de nouveau voir Bourges reprendre cette fameuse avance de 10 points, si difficile à combler pour l’ASVEL. À la fin du 3ème QT, Lyon n’est qu’à 8 points des Berruyères. Encore une fois, tout comme dans les deux derniers quart-temps, les locales vont arriver à tenir les lyonnaises aux environs des 10 points d’avance mais les joueuses de Valéry Demory ne vont pas abdiquer et comme à leur habitude, elles vont revenir à 6 points des Tangos alors qu’il reste 4 minutes à jouer (66-60). Après 2 minutes de jeu où les deux équipes ne vont scorer aucun point, les lyonnaises sont toujours présentent avec leur 6 points de retard. L’énergie apporté par Julie Allemand et Paoline Salagnac vont permettre à Lyon de rester au contact alors que Rebecca Allen, encore un fois à trois points, va ramener son équipe à trois petits points. Pour la première fois depuis 30 minutes, les Lionnes sont repassées sous cette barre des 5 points alors qu’il reste une minute à jouer. Malheureusement, Bourges ne va pas laisser espérer les visiteuses puisque sur l’action suivant le trois points d’Allen, Valérianne Ayayi va lui répondre pour récupérer ces fameux 6 points d’avance. Bourges s’impose donc sur le score de 73-67 après un grand match de playoffs plein d’intensité.
Du côté des locales, Sarah Michel finit meilleur marqueuse de son équipe avec 17 points en sortie de banc alors que du côté de Lyon, 4 joueuses terminent avec un scoring dépassant les 10 points (Peters 11, Badiane 10, Salagnac 11 et Allen 19). À noter également la bonne prestation de Julie Allemand qui compile ce soir 6 points et 8 passes décisives et qui a notamment permit, avec Paoline Salagnac et Rebeacca Allen, de revenir tout près des berruyères en fin de match.

Feed NBA 24/24