Publicité

NBA – La fin de match incroyable entre Sixers et Celtics

Dos au mur après deux revers consécutifs à Boston, les Sixers se devaient de s’imposer hier soir à domicile afin de continuer à rêver d’une possible qualification, mais c’est finalement les Celtics qui sont ressortis vainqueurs hier soir et mènent désormais 3-0 dans la série.

Qui aurait-cru il y a deux mois que les Celtics seraient en passe de sweeper des Sixers au complet avec Hayward et Irving à l’infirmerie ? Vainqueur hier soir pour la troisième fois consécutive face à Philadelphie, Boston n’est plus qu’à un petit match d’une finale de conférence. Pourtant, il fallait avoir le cœur solide hier soir tant le match était serré et stressant, l’écart dans le quatrième quart temps n’ayant jamais dépassé les trois points. 

Alors que Boston vient d’égaliser, Philadelphie se retrouve balle en mains avec 24 secondes à jouer. L’objectif est donc d’emmener la balle au terme de la possession et de marquer afin que les Celtics n’aient pas la possibilité d’inscrire un panier derrière, mais une mauvaise passe de Redick à 5 secondes de la fin semble enterrer les espoirs des Sixers. Terry Rozier intercepte la balle et sert parfaitement Jaylen Brown qui marque sur la contre-attaque. 89-87 Boston, temps mort Philadelphie avec 1,7 secondes à jouer. Ben Simmons est à la remise en jeu et passe la balle à Belinelli qui inscrit un tir assassin en fadeway dans le corner. La salle explose, des confettis tombent du plafond… alors que le panier n’était qu’à deux points. Le match ira donc en prolongations et ne pourra recommencer que lorsque le parquet sera nettoyé, sacré organisation.

Durant les 5 minutes supplémentaires, le scénario semble se répéter. Philadelphie prend les devants comptant même 5 points d’avance, mais Joel Embiid puis Ben Simmons ratent successivement leurs tentatives, et Boston se retrouve à faire une remise en jeu à 8,4 secondes de la fin du match avec seulement un petit point de retard. Brad Stevens anticipe chaque détail de la défense des Sixers et Al Horford réussit à inscrire deux points, seul sous le panier : 99-98. Sur la remise en jeu suivante, les Sixers perdront une nouvelle fois bêtement le ballon sur une mésentente entre Embiid et Simmons, Horford, encore lui, allant enterrer les derniers espoirs de Philadelphie aux lancers francs. 

Si le match aura été fantastique pour tout drogué de basket ayant eu sa dose d’adrénaline quotidienne, les jeunes Sixers peuvent nourrir de nombreux regrets ayant laissé échappé un match qui a semblé à de nombreuses reprises leur tendre les bras. Le prochain affrontement entre les deux équipes aura lieu dans la nuit de lundi à mardi (0h00), et si une réaction de Philadelphie à domicile est attendue, Boston semble filer tout droit vers une finale de conférence pour la deuxième année consécutive.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=z3CBvLAfdi0]

A lire également : Twitter explose (encore) après le shoot au buzzer de LeBron James

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA