Publicité

LFB – Playoffs (1/2) Retour : Bourges et Tarbes, implacables, filent en finale

Plus les jours avancent moins il reste de match avant le dénouement de ce championnat. Pas d’inquiètude pour les amoureux du basket que nous sommes la WNBA arrive bientôt. Ce soir, deux rencontres, Montpellier sera opposé à Villeneuve d’Ascq pour le match de classement alors que Lyon reçoit Bourges pour la demi-finale retour. Demain, Tarbes devra confirmer devant son public pour décrocher son ticket pour la finale. 

Lyon Asvel Féminin 52 – 71-Tango Bourges Basket

Le week-end dernier Bourges recevait le Lyon Asvel Féminin pour le compte de la première manche de la demi-finale. Pendant de longues minutes, les Tango sont devant mais se font reprendre grâce à Paoline Salagnac qui comble presque à elle seule un retard de 13 points. Après s’être fait peur, les orange et noires s’imposent d’une courte tête et devront s’imposer à l’extérieur pour décrocher leur ticket tant convoité, celui de la finale de championnat. Ce ne sera pas chose facile car, on le sait, il est toujours plus facile de s’imposer sur ses terres avec le soutien de son public. C’est dans une salle de Mado Bonnet pleine et sous les yeux de leur président, Monsieur Tony Parker que les Lionnes devaient tenter de l’emporter « Do or Die », comme certaines joueuses le disent si bien. Et le premier panier de la rencontre est signé Géraldine Robert, la réponse de Valériane Ayayi est immédiate sur lancers-francs. Le duo Katherine Plouffe / Marine Johannes fait déjouer leur adversaire, et les Berruyères font un premier break après 3 minutes de jeu (4-11). Les deux équipes se donnent coup pour coup, aucune ne parvient à trouver la ligne de mire pendant quelques minutes. Alors que Lyon revient à 3 points, Géraldine Robert fait sa troisième faute et Bourges en profite pour reprendre l’avantage (8-18 ; 8’30). Marine Johannes continue son show et Bourges mène après 10 minutes de jeu (11-20). Lyon revient le couteau entre les dents au début du second quart-temps, la remontada est enclenchée et les locales reviennent à 4 points (16-20 ; 11′). La série est stopper par Élodie Godin avant que les deux équipes ne soient à l’arrêt. Lyon revient à 3 points sur un panier de Rebecca Allen, mais Bourges refait son écart… Une nouvelle fois, les Lionnes reviennent avant que le collectif Berruyer ne renfonce le clou. Au moment de rejoindre les vestiaires, un petit écart est là, Lyon est mené (25-30).
La seconde mi-temps s’annonce malheureusement compliquée pour Lyon qui devra se passer de sa meneuse Julie Allemand après un coup pris au visage. Du coté des stats, Haley Peters a déjà inscrit 10 points, alors que Marine Johannes fait preuve d’une très grande adresse avec 11 points à 4/4 aux shoots dont une superbe 3/3 à 3 points.
Pourtant, Lyon ne s’avoue pas vaincue, et au retour des vestiaires et après seulement 1 minute de jeu, les joueuses de Valery Demory viennent titiller Bourges en recollant au score (30-30 ; 21′). Mais les Tangos, comme bien souvent ces derniers temps peuvent compter sur la fougue de Valériane Ayayi pour reprendre 7 points d’avance (30-37 ; 23’30). Lyon s’appuie sur son collectif pour revenir dans la rencontre, des séries offensives s’enclenchent d’un coté comme de l’autre et les locales reviennent à 1 points à 3 minutes 30 de la fin du troisième quart-temps (39-40). Les deux équipes ne se lâchent pas, mais Bourges met un petit coup d’accélérateur en fin de quart-temps pour refaire un petit écart (43-52). Le dernier quart s’annonce intense. Lyon donne tout, et le retour de Géraldine Robert fait du bien, malheureusement, sa cinquième faute à 7 minutes du terme met un coup à son équipe. Bourges en profites pour créer le plus gros écart du match (+11 ; 50-61 ; 35′). Les berruyères maîtrisent leur fin de match malgré les assauts de Lyon qui donne tout. Les Lionnes manquent de fluidité dans leur jeu, Bourges profite des pertes de balle (19 au total), Valériane Ayayi, puis Marine Johannes assomment les locales et les Tangos s’imposent 52 à 71. Bourges se qualifie ainsi pour sa 18ème finale depuis 1989.
Niveau stats, Marine Johannes compile 21 points, 5 rebonds et 3 interceptions. Pour Lyon, Haley Peters termine meilleur marqueuse avec 13 points et 7 rebonds

Tarbes 71 – 60 Charleville Mézières

Trois jours après le match aller gagné à Charleville, Tarbes à son destin entre les mains. A 40 minutes de l’exploit pour une qualification en finale face à Bourges. De leur coté les Flammes n’ont plus le droit à l’erreur. Elles doivent s’imposer en Bigorre pour remettre les compteurs à égalité et jouer samedi, la belle a domicile.

Les locales portées par un public venue en nombre démarrent le match sur les chapeaux de roues (12-2 après 3 minutes 30). Tarbes maîtrise son avance dans ce premier quart et arrive en tête après dix minutes : 21-16. Les visiteuses reviennent directement au début du deuxième acte et repassent devant par l’intermédiaire de K. Lloyd (23-24 après 2 minutes). Les Flammes domineront cette seconde période de la tête et des épaules et comptera jusqu’à 8 points d’avance (26-34 après 7 minutes). L’écart se stabilisera afin de rejoindre les vestiaires sur le score de 30 à 37. Une série de 7 points pour Angie Bjorklund permet à Tarbes de revenir à hauteur des Flammes (37-37 après 2 minutes). Les équipes ne se lâchent pas du quart-temps et une partie de ping-pong débute (46-46 après 7 minutes). Le TGB met un coup d’accélérateur et débute les dix dernières minutes en tête : 53-50. Dans cette ultime période les joueuses de François Gomez s’envolent au score et filent vers la finale. Alors que l’année dernière le TGB luttait pour son maintien, il se retrouve cette année en finale avec un parcours exceptionnel puisqu’elles ont éliminé le Champion en titre et après le finaliste de la coupe de France. Score final : 71-60.A noter les 20 pertes de balle du côté des Flammes Carolo qui aura certainement été une des clés du match.

Côté statistiques : Du côté des locales, c’est Angie Bjorklund qui termine meilleure de la rencontre pour son équipe avec 15 points, 4 rebonds, 2 passes, 2 interceptions Pour les Flammes Carolo, Clarissa Dos Santos, pour son dernier match, termine avec 9 points, 9 rebonds et 2 passes décisives.

 

Feed NBA 24/24