Publicité

LF2 – PlayOffs : La montée en LFB pour le Landerneau

La fin de saison est bel et bien arrivée et le championnat de LF2 se terminé ce soir sur le parquet du Landerneau. Il aura fallu un match trois entre les deux formations pour savoir qui rejoindrait la Ligue Féminine l’an prochain. Angers rejoindra-t-il l’élite un an après l’avoir quitté ? Ou bien le leader de la saison régulière confirmera-t-il son statut ? 

Angers avait créé la « surprise » lors du match 1 en s’imposant sur le parquet du LBB, mais au match retour, Landerneau avait pris sa revanche pour égaliser. C’était donc en Bretagne que la montée en LFB se jouait ce soir, une finale pour tout donner. Le début de match est tendu, la tension est palpable et les deux équipes peinent à trouver la ligne de mire. Mais Angers s’appuie sur l’adresse extérieure de ses joueuses pour finalement prendre 8 points d’avance après 4 minutes de jeu (2-10). Landerneau ne lâche rien et les coéquipières de Pauline Lithard tente de revenir dans la rencontre mais l’UFAB semble avoir pris le dessus (8-16 ; 7′). Les deux équipes font alors jeu égal et à la fin du premier quart-temps, les Angevines sont devant (17-23). Landerneau met le pied au plancher, Angers commence à déjouer et les locales parviennent à imposer un 9 à 0 et passent devant au score pour la première fois de la rencontre (26-23 ; 13′). Lorraine Lokoka stoppe la série grâce à un lancer-franc, et voilà qu’Angers inverse la tendance en enchaînant 8 points sans prendre le moindre panier (26-31 ; 15′). Le LBB ne doute pas et revient dans la rencontre, les deux équipes sont tout proches et alors qu’un point sépare les deux équipes, la maladresse va faire son arrivée… Pendant plus de 3 minutes 30, les deux formations n’inscrivent pas le moindre panier et à la mi-temps le score est de 32 à 33 en faveur des visiteuses.

Lorraine Lokoka a déjà inscrit 9 points après 20 minutes de jeu à 4/4 aux shoots, alors que du coté du Landerneau, c’est Anaelle Le Bruchec qui se distingue avec ses 7 points (12 au final).

Au retour des vestiaires, les deux équipes sont toujours au coude à coude… Mais sur un deux points de Asia Logan, Landerneau repasse devant (36-35 ; 23′). La partie de ping-pong est bel et bien là, et à ce moment là du match, celui qui ose affirmer haut et fort le vainqueur de cette rencontre mérite tout notre respect. L’écart varie de +3 à -3, et l’issue du match est toujours aussi indécise. Landerneau termine mieux le quart-temps et à l’entame du dernier quart, les locales mènent de 4 unités (44-48). L’ultime reprise tient ses promesses, les deux équipes ne veulent pas laisser passer leur chance de monter en LFB, toutes les actions sont contestées, aucun panier facile n’est laissé libre à l’adversaire. À quasi six minutes du terme, les deux équipes sont de nouveau à égalité (51-51). En imposant un 3 à 10 à son adversaire, Angers remonte la pente, Angers fait déjouer Landerneau (51-54 – 35′). La pression, l’enjeu amène du jeu brouillon pour les deux équipes… La montée va se jouer sur l’expérience, sur les nerfs et sur des détails… Landerneau prend deux points d’avance à 45 secondes du terme… La tension est palpable, la fin de match est irrespirable. Aucun autre panier n’est inscrit, et Landerneau obtient sa montée en Ligue Féminine après sa victoire 56 à 54. 

Basket Féminin LFB, LF2

En direct : toute l'actu NBA