NBA – A l’approche de la draft, le poste de meneur suscite toujours des interrogations à New York

Frank Ntilikina sous le maillot des Knicks
Getty Images

Dans un peu plus d’un mois aura lieu la draft NBA, et les incertitudes sont toujours assez nombreuses à New York.

Un meneur ? Un ailier ? Vers quel poste vont se tourner les Knicks dans quelques semaines ? Si David Fizdale a fait part de son enthousiasme à l’idée de travailler avec Frank Ntilikina, la franchise est toujours indécise quant au réel poste du joueur Français. Scott Perry (GM) et Steve Mills (président) ont beaucoup discuté de ce sujet au cours de la saison. Mills était déjà présent lors de la draft de Ntilikina et on peut penser qu’il voit en lui un meneur, mais c’est notamment Perry qui a poussé à obtenir Mudiay cette saison. L’ancien GM des Kings n’avais d’ailleurs pas le Français en ligne de mire, mais plutôt De’Aaron Fox.

« Je vois en lui un two-way player. Le gamin prend du plaisir pour défendre, il a une grosse envergure, c’est un combo guard. Son tir semble déjà plutôt bon. Je pense qu’il est un peu trop généreux, mais je trouve qu’il a cet aspect compétitif que j’aime beaucoup. C’est ce que j’entends de l’organisation et de ses coéquipiers sur lui. Donc j’ai vraiment hâte de coacher ce joueur et de voir où on peut l’emmener. » David Fizdale

D’après le NY Post, Frank aurait d’ailleurs aimé évoluer au poste de meneur en tant que starter au moins une fois cette saison. Il a pu débuter un match à six reprises, mais à chaque fois à l’arrière. Pas de doute pour le joueur lui-même, il se sent comme un meneur naturel.

Pourtant avec Mudiay et Burke dans l’effectif, la priorité des Knicks pourrait être le poste d’ailier. Mais avec des talents comme Collin Sexton et Trae Young à la mène, la franchise pourrait toujours se laisser tenter…

« Je serai prudent là-dessus, mais tout dépend de qui est encore disponible lorsque nous serons prêts à sélectionner. Mais s’il y a un gros talent disponible à une autre position que celle dont vous avez besoin, alors vous devez vous poser cette question : est-ce qu’on prend le plus gros talent lors de la draft pour ensuite utiliser des trades ou la free agency pour se renforcer au poste dont on a besoin d’aide, ici étant le poste d’ailier ? » Scott Perry

Si Frank Ntilikina a donné satisfaction au niveau de sa défense, son tir derrière l’arc reste un problème. Le meneur a tourné à 31.9%, et 36% en général. L’attaque sera sans aucun doute un point central de son travail cet été afin de revenir encore meilleur en octobre prochain. Malheureusement pour lui, Fizdale est un partisan d’un jeu un peu plus rapide, avec plus de rythme et de tir primé.

Pour rappel, Ntilikina n’aura que 20 ans en juillet prochain. Le voir en difficulté dans certains domaines est donc tout sauf une surprise, mais la patience n’est pas forcément le fort des Knicks.

Si les dirigeants draftent un meneur en juin prochain, on devrait dans tous les cas en savoir plus sur les réelles intentions de la franchise et sur la future utilisation de Frank Ntilikina.

Source : NY Post

NBA 24/24 New York Knicks

Les dernières actualités