NBA – Les enjeux majeurs de l’été pour les Pelicans

Apr 21, 2018; New Orleans, LA, USA; New Orleans Pelicans forward Anthony Davis (23) and guard Rajon Rondo (9) celebrate during the second half in game four of the first round of the 2018 NBA Playoffs against the Portland Trail Blazers at the Smoothie King Center. Mandatory Credit: Derick E. Hingle-USA TODAY Sports

Après une magnifique saison, New Orleans s’approche d’une étape décisive pour son avenir proche.

Avant de se projeter sur les ambitions pour la saison prochaine, la franchise de Louisiane va devoir gérer quelques gros dossiers cet été qui pourraient clairement tout changer. Revenons sur les cas majeurs à régler.

Le dossier principal, qui pourrait également conditionner le sort des autres, n’est un secret pour personne. Il s’agit du pivot star DeMarcus Cousins dont le contrat est arrivé à échéance. Il est également nécessaire de rappeler que le joueur souffre toujours d’une blessure grave (tendon d’Achille), détail qui limitera éventuellement un minimum la concurrence sur le dossier. Cependant, le joueur devrait logiquement poursuivre l’aventure avec New Orleans, ville dans laquelle il semble trouver un vrai équilibre depuis son arrivée.

Autre point majeur à régler cet été : le cas Rajon Rondo. Il faut savoir que le meneur avait cette saison le huitième plus petit salaire de la franchise, bien trop faible comparé à l’importance qu’il a eue… Son contrat arrivant à sa fin également, le génie tactique devrait rester si Cousins prolonge. Cependant, une augmentation considérable sera certainement recommandée.

Le cas qui divisera le plus cet été en Louisiane sera celui de Nikola Mirotic. L’intérieur bénéficie d’une année en option, que la franchise décidera de lever ou non, au même coût (12,5M). Le problème réside dans le fait que l’Espagnol a montré plusieurs visages depuis son arrivée, du très bon comme face à Portland ou du très mauvais à l’image de la série face aux Warriors. Le bilan reste cependant positif pour l’ancien joueur des Bulls et il serait, malgré tout, plutôt étonnant de le voir quitter le navire.

Joueur de banc mais qui a su apporter son impact par moment, Ian Clark va également être l’objet de bonnes réflexions chez les Pelicans. Son faible salaire d’environ 1,5M est terminé et il ne sera pas aisé de le convaincre de prolonger pour des sommes similaires…

Les premiers enjeux de la prochaine saison des Pelicans vont arriver très vite et les prolongations ou non de certains en seront la première étape clé.

NBA 24/24 New Orleans Pelicans

Feed NBA 24/24