Bourges recevait pour la seconde fois Tarbes pour cette finale. Le premier à été maitrisé par les locales. Quel sera le dénouement de cette rencontre ?  

Bourges 80 – 56 Tarbes

D’entrée de match, Valériane Ayayi donne le ton et avec deux tirs à trois points permet au Tango Bourges de prendre le leadership (6-2 après 2 minutes). Adja Konteh répond immédiatement pour faire recoller les Tarbaises (6-6). Toujours sous l’impulsion d’Adja Konteh (13 points déjà), les visiteuses passent devant au tableau d’affichage (15-16 après 7 minutes 30). C’est sur un « and 1 » d’Aby Gaye que  Tarbes finit le premier quart-temps aux commandes : 17-19.
Ce début de deuxième période est moins prolifique et cela profite aux locales qui grâce à un triple de Cristina Ouvina est devant d’une courte tête (20-19 après 3 minutes). Un lancer franc de Diandra Tchatchouang remet les deux équipes à égalité (25-25). C’est au tour de Marine Johannes de sortir de sa boite et avec sept points consécutifs, elle permet à son équipe de prendre un peu d’avance. Valériane Ayayi plante un dernier trois points avant la mi-temps et Bourges fait un mini-break : 37-29.

Le retour des vestiaires est à sens unique, les Tarbaises sont dépassées par la qualité de jeu des Berruyères (46-32 après 4 minutes). Le « show » Marine Johannes a commencé et personne ne semble prêt à l’arrêter et une fois sortie du terrain c’est tout le collectif Tango qui se met en mode « rouleau compresseur » et s’envole au score (62-36). Deux lancer-francs de Katherine Plouffe clos le score de ce dernier quart-temps : 64-37.
Malgré la belle réaction des Tarbaises, le mal semble fait et se sont les joueuses du Cher qui filent vers le 2-0 dans cette série de finale. Les locales déroulent tranquillement et s’imposent 80-56.
Côté statistiques, Valeriane Ayayi (18 points), Marine Johannes (15 points) mais surtout les 31 points après balles perdues ont permis à Bourges de faire la différence. Pour Tarbes, Adja Konteh aura été solide avec 13 points, 3 rebonds et 3 passes décisives.