Publicité

NBA – Stephen Curry corrigé par sa mère après le Game 3

SLAM Magazine (DR)

Que vous soyez un simple anonyme ou l’un des sportifs les plus célèbres du monde, vous pouvez toujours compter sur votre mère pour vous recadrer. C’est la piqûre de rappel qu’a eu Stephen Curry après son coup de chaud face à Houston…

En difficulté depuis plusieurs semaines, et cela jusqu’à la mi-temps du match de la nuit dernière, Stephen Curry a tout simplement explosé en troisième quart-temps, enfilant les paniers comme des perles. Après deux tirs primés et un lay-up sur la tête de Rockets à l’agonie, le meneur des Warriors a laissé éclater sa joie – et sûrement purgé une partie de la frustration qui le rongeait – en s’exclamant « This is my fucking house ! »

Cet excès de langage n’aura pas échappé à Sonya Curry, la mère de l’artificier en chef des Warriors. 35 points ou non, la mère Curry a tenu à remettre son fiston à sa place, comme l’a expliqué le joueur lui-même, amusé :

« Elle m’a déjà envoyé 2 vidéos qui montrent le passage plusieurs fois. Elle m’a dit que je dois nettoyer ma bouche, la laver avec du savon… C’est pas la première fois que j’entends ça ! »

S’il a pris ça à la rigolade, Curry – qui a reçu une éducation religieuse – a aussi élaboré sur cet écart de langage de manière plus sérieuse. Lui qui a été désigné athlète préféré des 12-17 ans par ESPN l’année dernière se veut irréprochable, et son auto-critique mérite d’être saluée :

« J’essaie de bien me comporter en permanence. Je sais qui je représente lorsque je suis sur le parquet. Là, je n’ai pas tout à fait été au niveau. Je devrai faire mieux les prochaines fois »

Golden State Warriors

En direct : toute l'actu NBA