Publicité

Jeep® ÉLITE – Playoffs : L’ASVEL et Strasbourg démarrent fort

Les playoffs de Jeep® ÉLITE ont démarré hier avec la victoire de Villeurbanne sur le parquet du Mans (81-68) et la démonstration de la SIG contre Nanterre (83-56).

Dans la première affiche de la soirée, Le Mans (3e) recevait l’ASVEL (6e) dans sa salle d’Antarès. Ce sont les rhodaniens qui ont profité du début de match catastrophique des joueurs du MSB pour creuser un écart déjà conséquent (20-7, 5e minute). Les Manceaux ont bien tenté de recoller au score en revenant à dix points à la pause (43-33) puis en infligeant un 7-0 à Villeurbanne au retour des vestiaires (44-47). Mais les joueurs de T.J. Parker ont su se remobiliser pour éteindre définitivement les espoirs du MSB, notamment avec un panier de John Roberson au buzzer du troisième quart-temps. La Green Team est donc repartie du Mans avec la victoire (81-68) et un avantage décisif avant le match 2 à l’Astroballe vendredi.

L’ASVEL a pu compter sur un grand Justin Harper, élu homme du match avec 17 points, 9 rebonds et 4 passes pour une évaluation de 28. Julian Gamble (14 points et 5 rebonds) ainsi que A.J. Slaughter (18 points) se sont également distingués durant la rencontre. Côté MSB, D.J. Stephens est sorti du lot en terminant le match avec 10 points, 7 rebonds et 2 passes pour 13 d’évaluation.

Dans l’autre match, Strasbourg (2e) a longtemps lutté avec Nanterre (7e) avant d’écraser les joueurs de Pascal Donnadieu en deuxième période. Les franciliens étaient partis sur de très bonnes bases en menant dans le premier quart-temps (18-20) et en gênant énormément la SIG en défense. Si le score était de parité à la mi-temps (31-31), les joueurs de Vincent Collet se sont ensuite réveillés pour écraser Nanterre avec un 16-0 et prendre un avantage définitif dans ce match à dix minutes du terme (61-41). Les Strasbourgeois ont ensuite fait cavalier seul pour remporter cette première rencontre de la série sur le score de 83 à 56.

Sur le plan statistique, David Logan (17 unités à 43% à 3 points) et Dee Bost (14 points, 2 rebonds et 2 passes) ont été les leaders de la soirée pour la SIG. Zack Wright a été plus discret qu’à l’accoutumée, avec seulement 5 points inscrits en 21 minutes. Nanterre a été plombé par une adresse catastrophique à longue distance (21,1% de réussite) et des joueurs transparents, comme Jamal Schuler qui a été incapable d’inscrire le moindre point durant le match. Seuls Jamar Wilson (13 points et 4 rebonds) et Heiko Schaffartzik (11 points et 5 passes) sont parvenus à s’exprimer.

En attendant les deuxièmes matchs de ces quarts de finale, la suite des playoffs Jeep® ÉLITE se déroule ce soir avec Monaco qui reçoit Pau et Limoges qui est opposé à Dijon. 

[amazon_link asins=’B0772GRKGX,B077XHWXVH,B077Z2H8HB,B076ZKYNQ3′ template=’ProductCarousel’ store=’parlonsbasket-21′ marketplace=’FR’ link_id=’1bfb7fec-5e7d-11e8-b96d-93e4bfa09826′]

A lire également : Axel Bouteille en partance de Limoges ?

Betclic Elite France / Europe

En direct : toute l'actu NBA