Publicité

Jeep Élite – Playoffs : La colère de Pascal Donnadieu !

Défait lors du match 2, hier soir contre la SIG, l’assistant coach de Vincent Collet en équipe de France regrette la fin de match…. tronquée par le trio arbitral.

Strasbourg s’est imposé hier dans la salle de Nanterre, Maurice Thorez, 77-70. Dans un match à rebondissement, la fin de rencontre reste en travers de la gorge des hommes en vert. Pascal Donnadieu n’a pas du tout aimé les derniers coups de sifflets et il le fait savoir :

« On dit toujours nous les coachs qu’il faut être hyper-concentré dans les money-times, mais il faut que ça soit le cas pour tout le monde. A partir du moment où il y a deux fautes d’arbitrage manifestes… Derrière il n’y a aucune pédagogie et ils mettent des techniques. C’est tellement facile. Vous savez, j’ai compris. Ce n’est pas par rapport à Vincent Collet, qui se tient admirablement, mais il y a des coachs qui aboient toute l’année, qui gueulent après les arbitres, la ramènent en conférence de presse… ces coachs-là, ils ont raison. Ils mettent tellement de pression sur les arbitres, que les gars sont attentifs. Nous on est les gentils à Nanterre. A force de ne jamais le faire, je passe pour le couillon de service. Il y a de la colère.

Ce soir (hier) j’ai trouvé que l’on a été admirables dans la manière de jouer, dans l’engagement. La SIG est beaucoup plus forte que nous; on les a poussé dans leurs derniers retranchements et c’est une fierté.

La saison de Nanterre, c’est 60 matchs, une participation aux playoffs pour la quatrième fois d’affilée, deux 1/2 finales dans les coupes françaises et un deuxième tour de BCL. J’ai entendu que c’était une saison médiocre, mais ça n’est pas le cas. Peut être que pour les prochaines années, il faut que j’ai la sagesse de me faire taper par une équipe de Pro B en Coupe de France, de faire l’impasse sur des matchs de Coupe d’Europe. Je m’aperçois que médiatiquement on retient juste le parcours de Pro A. Et encore, si comme nous on arrive à faire les playoffs, on nous dit que c’est médiocre. Notre saison est courageuse, complète. On a eu des difficultés, mais on  s’est accroché »

Désormais éliminés des Playoffs, le coach et ses hommes vont pouvoir prendre quelques semaines de vacances avant de se lancer dans la construction de la prochaine saison.

 

A lire également : Les premières rumeurs pour la saison prochaine !

En direct : toute l'actu NBA