Publicité

Jeep® ÉLITE – Eric Bartecheky : « Le plus dur reste à faire »

Le Mans s’est largement imposé (80-60) face à la SIG lors du match 3 de la demi-finale. Une performance convaincante pour le coach du MSB, qui espère que son équipe sera capable de refaire un tel match.

Strasbourg a subi une correction sur le parquet d’Antarès. Alors que les deux équipes étaient à égalité (1-1) dans la série avant le coup d’envoi de la rencontre, Le Mans est parvenu à dérouler parfaitement son basket pour prendre l’avantage. Grâce à un départ canon dans le premier quart-temps (25-14), les Sarthois ont pu rentrer au vestiaire avec une avance de 12 points. Les joueurs de la SIG ont bien tenté de s’accrocher (58-48, 29e minute) mais c’était sans compter sur une équipe du MSB en grande forme, qui a fini par faire plier les Alsaciens (80-60).

Romeo Travis a été le grand artisan de la victoire du MSB (image msb.fr)

Le coach manceau Eric Bartecheky a été ravi de la performance de son équipe, tout en évoquant le prochain match de la série.

« On a fait un très bon début de match avec un engagement défensif total, de la part de chaque joueur, quel que soit le temps de jeu. Sera-t-on capable de reproduire cette capacité à se battre autant ? Je l’espère. Maintenant ma préoccupation c’est jeudi, regarder le match et voire les ajustements qu’on peut faire et surtout savoir si on peut reproduire cette performance. Le plus dur reste à faire. Il nous reste un match pour accéder à la finale. On ne veut pas retourner à Strasbourg. »

Il faut dire que le MSB a réalisé un match quasi-parfait, bien aidé par l’énorme performance de Romeo Travis, auteur de 20 points, 11 rebonds et 3 passes pour une évaluation totale de 31. Un sujet sur lequel est également revenu Eric Bartecheky :

« Roméo a été impressionnant, il est partout dans les aides, au rebond, son niveau de jeu est hyper important pour l’équipe. »

Avec un avantage de désormais 2 victoires à 1 dans cette demi-finale, Le Mans n’est plus qu’à un succès d’accéder aux finales de Jeep® ÉLITE pour la première fois depuis 2012.

[amazon_link asins=’B077Z2H8HB,B078D75J6T,2844926444′ template=’ProductCarousel’ store=’parlonsbasket-21′ marketplace=’FR’ link_id=’54a42d34-6991-11e8-b9eb-bbef4e5da3e8′]

A lire également : Châlons-Reims recrute Pape Badji

Betclic Elite France / Europe

En direct : toute l'actu NBA