Publicité

LFB – Bourges, club le plus titré de la Ligue Féminine

Liste des équipes engagées en LFB pour la saison 2018-2019

Titré pour la quatorzième fois en championnat face à Tarbes le week-end dernier, Bourges a établi un record dans l’histoire de la LFB. Retour sur tous les titres glanés par les Tango depuis 1995.

1995 : LE PREMIER TITRE D’UNE LONGUE SÉRIE

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Bourges remporte son premier titre de champion de France face à Tarbes (2 victoires à 0). Quelques semaines auparavant, l’équipe remporte son premier titre européen (coupe Ronchetti désormais renommée EuroCup) face aux italiennes de Parme sur les scores de 56-47 et 56-53. Arrivé à la tête de l’équipe l’année précédente, Vadim Kapranov pose les bases d’un bel avenir pour les Tango avec ces premiers titres.

Effectif : Amy Cissé, Sandrine Ronot, Yannick Souvré, Odile Santaniello, Edwige Lawson, Emmanuelle Bergeron, Yelena Khudashova, Anna Kotocova.

Coach : Vadim Kapranov/Olivier Hirsch.

 

1996 : BOURGES TROP FORT POUR VALENCIENNES

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Deuxième titre de suite pour Bourges qui bat Valenciennes lors d’une troisième manche à sens unique (79-45). Il faut également noter que le CJM inscrit son nom au palmarès du Tournoi de la Fédération (compétition disparue en 2009). Pour sa première participation à l’Euroleague, Bourges atteint le final four disputé à Sofia. Les joueuses de Vadim Kapranov s’inclinent face aux Italiennes de Côme puis face aux Slovaques de Ruzomberok.

Effectif : Amy Cissé, Sandrine Ronot, Yannick Souvré, Odile Santaniello, Anna Kotocova, Renáta Hirakova, Stéphanie Vivenot, Cathy Melain, Isabelle Fijalkowski, Kadiatou Kanoute

Coach : Vadim Kapranov/Olivier Hirsch

1997 : JAMAIS DEUX SANS TROIS !

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Bourges glane son troisième titre consécutif de champion de France au terme d’une nouvelle belle face à Valenciennes, cette fois-ci plus accrochée (71-59). Au terme de la saison, la consécration est totale pour le CJM qui remporte également la première Euroleague de son histoire après deux victoires au Final Four, d’abord en demi face à Côme puis en finale contre les allemandes de Wuppertal.

Effectif : Muriel Robini, Leslie Ardon, Eva Nemcova, Sandrine Ronot, Yannick Souvré, Odile Santaniello, Stéphanie Vivenot, Cathy Melain, Isabelle Fijalkowski, Michelle Jeanne, Anna Kotocova.

Coach : Vadim Kapranov/Olivier Hirsch

1998 : UN NOUVEAU DOUBLÉ

En 1998, la rivalité avec Valenciennes est à son comble. Les deux équipes ne se disputent pas seulement le championnat de France, puisqu’elles se rencontrent également en demi-finale de l’Euroleague. En championnat, Bourges renverse une nouvelle fois la vapeur face à Valenciennes pour gagner la manche décisive sur le score de 51 à 38. Le CJM est ensuite au sommet de l’Europe après sa victoire en Euroleague contre Getafe (76-64) au Prado. Bourges réalise le doublé Championnat/Euroleague pour la seconde année consécutive.

Effectif : Sandrine Ronot, Eva Nemcova, Christelle Jouandon, Yannick Souvré, Odile Santaniello, Leslie Ardon, Stéphanie Vivenot, Cathy Melain, Alexandra Van Embricqs, Anna Kotocova.

Coach : Vadim Kapranov/Olivier Hirsch

1999 : LE CJM CONTINUE SA RAZZIA

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Pour la saison 1998/1999, Olivier Hirsch remplace Vadim Kapranov à la tête de l’équipe. La toute nouvelle LFB vient d’être créée, mais les habitudes ne changent pas. Bourges est sacré champion de France LFB pour la cinquième fois d’affilée face à Valenciennes sur le score de deux victoires à une après un dernier match très offensif (87-52). Les Berruyères remporteront également le Tournoi de la Fédération pour la deuxième fois de leur histoire. Double tenantes du titre en Euroleague, le CJM s’inclinera finalement en quart de finale de la compétition face aux Slovaques de Ruzomberok, futur vainqueur de l’édition.

Effectif : Okerielle Akpomedah, Audrey Sauret, Christelle Jouandon, Yannick Souvré, Odile Santaniello, Ilona Korstine, Stéphanie Vivenot, Cathy Melain, Laetitia Moussard, Anna Kotocova.

Coach : Olivier Hirsch/Sébastien Nivet

2000 : UN SIXIÈME TITRE CONSÉCUTIF

Crédit photo : Tango Bourges Basket

A la fin de la saison régulière, Bourges termine une nouvelle fois à la première place du classement avec un bilan de 20 victoires pour deux défaites. En playoffs, les Berruyères rencontrent pour Valenciennes pour la cinquième fois en six saisons. Elles disposent des nordistes en deux matchs pour s’adjuger un sixième titre en LFB. En EuroLeague, elles échouent une nouvelle fois face aux Slovaques de Ruzomberok, mais cette fois-ci en finale (64-67 après une double prolongation).

Effectif : Andrea Congreaves, Okerielle Akpomedah, Yacine Sène, Audrey Sauret, Yannick Souvré, Ilona Korstine, Patrena Trice, Cathy Melain, Laëtitia Moussard, Anna Kotocova.

Coach : Olivier Hirsch/Sébastien Nivet

 

2006 : LA FIN D’UNE LONGUE DISETTE

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Deuxièmes de la saison régulière (23 victoires – 3 défaites), les Tango éliminent successivement Lattes-Montpellier puis Aix-en-Provence en playoffs pour retrouver les Valenciennoises en finale. Bourges récupère son titre de champion de France après 5 saisons de disette, sur le score de 2 victoires à 1 face à leurs rivales nordistes. L’équipe emmenée par Pierre Vincent glane son septième titre de championne de France, le premier depuis la saison 1999/2000. C’est l’année de la consécration pour Céline Dumerc (remplaçante désignée de Yannick Souvré), qui réalise un triplé remarquable (championne de France, Coupe de France et Tournoi de la fédération). Sur la scène européenne, Bourges échoue aux portes du Final Four contre Brno lors du match d’appui (70-69). A noter la présence d’Elodie Godin et Laia Palau dans l’équipe, qui rentreront définitivement dans l’histoire du club avec le quatorzième titre remporté cette année (2017-2018).

Effectif : Elodie Godin, Laia Palau, Cathy Melain, Céline Dumerc, Anete Jekabsone, Bernadette Ngoyisa, Pauline Krawczyk, Sabrina Reghaïssia, Sena Pavetic.

Coach : Pierre Vincent/Cédric Binauld

2008 : UN TITRE GAGNÉ AU MENTAL

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Malgré une saison régulière remarquable avec une seule défaite en 26 rencontres, Bourges doit lutter en playoffs pour aller chercher un huitième titre de champion de France. Si les demi-finales se passent sans encombre pour les Tango, la finale contre Villeneuve-d’Ascq est beaucoup plus accrochée, avec une première manche gagnée en prolongations (58-56). Le trophée est finalement acquis à l’issue du deuxième match remporté 52 à 45. Sur la scène européenne, Bourges se qualifie pour le Final Four de l’Euroleague, mais perd ses deux rencontres face à Brno et Iekaterinbourg.

Effectif : Sonja Petrovic, Belinda Snell, Cathy Melain, Endy Miyem, Ana Cata-Chitiga, Céline Dumerc, Carine Paul, Sonja Kireta, Florence Lepron, Emmeline Ndongue, Nora Bujdoso.

Coach : Pierre Vincent/Hervé Bouty

2009 : UNE SAISON PARFAITE

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Lors de la saison 2008/2009, Bourges écrase de nouveau le championnat de France, en bouclant la saison régulière avec le même bilan que la saison précédente (25 victoires – 1 défaite). Les Tango se font cependant une frayeur en finale, en perdant la première manche face à Tarbes. Mais c’était sans compter sur la réaction d’orgueil des joueuses de Pierre Vincent, pour renverser la série et glaner un deuxième sacre consécutif en LFB. Cathy Melain remporte son huitième titre de championne de France avant de prendre sa retraite à l’issue de cette saison. Après deux qualifications de suite au Final Four de l’Euroleague, Bourges s’incline cette fois en quart de finale face aux Hongroises de Sopron.

Effectif : Alessandra Santos de Oliveira, Katarina Manic, Cathy Melain, Endy Miyem, Ana Cata-Chitiga, Céline Dumerc, Carine Paul, Ana Lelas, Elsa Martins, Emmeline Ndongue, Nora Bujdoso.

Coach : Pierre Vincent/Hervé Bouty

2011 : LA REVANCHE FACE À TARBES

Crédit photo : Tango Bourges Basket

Bourges réalise une saison parfaite, en terminant la phase régulière à la 1ère place du classement (24 victoires et 2 défaites). En playoffs, les Tango éliminent d’abord Lattes-Montpellier en deux manches, avant de surclasser Tarbes (71-53 et 71-59) pour s’adjuger le dixième titre de championnes de France. Du côté de l’Euroleague, Bourges est éliminé en quart de finale par Valence. Les Tango échouent aux portes de la demi-finale comme la saison précédente.

Effectif : Anaël Lardy, Maja Miljkovic (Serbie), Endy Miyem, Margaux Galliou-Loko, Stella Kaltsidou, Jennifer Digbeu, Catherine Joens, Paoline Salagnac, Emmeline Ndongue, Ilona Burgrova.

Coach : Pierre Vincent/Hervé Bouty

2012 : LE DÉBUT DE L’ÈRE VALÉRIE GARNIER

Crédit photo : Tango Bourges Basket

En place depuis 2003, l’entraîneur des Tango Pierre Vincent quitte ses fonctions et laisse sa place à Valérie Garnier, alors coach de Toulouse. Le début de saison est délicat (quatre défaites en dix journées) et Bourges est à la peine.  L’absence d’un des piliers de la défense, Emmeline Ndongue, gravement touchée au tendon d’Achille lors de l’Euro 2011, se fait ressentir. Le club recrute alors l’intérieure lettone Ieva Kublina pour faire face à cette blessure. Solides en saison régulière, les Tango terminent à la première place du classement (22 victoires – 4 défaites) avant de dominer largement les playoffs et remporter un onzième titre dans l’histoire du club. En Euroleague, Bourges ne parvient pas à rejoindre le Final Eight (nouvelle formule de la compétition) après s’être fait éliminé par les espagnoles du Rivas Ecopolis lors du match d’appui (64-56).

Effectif : Romane Bernies, Margaux Galliou-Loko, Ieva Kublina, Endy Miyem, Stella Kaltsidou, Céline Dumerc, Marjorie Carpréaux, Jennifer Digbeu, Catherine Joens, Marielle Amant, Emmeline Ndongue, Kiesha Brown, Christelle Diallo.

Coach : Valérie Garnier/Jérôme Authier.

2013 : LE TITRE MALGRÉ LES BLESSURES

Crédit photo : Tango Bourges Basket

La saison 2012/2013 des Tango est entachée par les blessures de joueuses cadres comme l’internationale grecque Styliani Kaltsidiou ou bien l’Américaine Catherine Joens. Mal embarquées au début de la saison régulière, les joueuses de Valérie Garnier parviennent à accrocher finalement la deuxième place du classement (19 victoires – 7 défaites). Les playoffs se passent mieux, puisque Bourges dispose d’abord de Lyon en deux matchs, avant de remporter la finale deux manches à une face à Montpellier. Les Tango accèdent aux demi-finales de l’Euroleague mais s’inclinent face à Iekaterinbourg, futur vainqueur de la compétition.

Effectif : Romane Bernies, Frida Eldebrink, Johannah Leedham, Endy Miyem, Stella Kaltsidou, Céline Dumerc, Pauline Krawczyk, Catherine Joens, Marissa Coleman, Simona Ballardini, Zoi Dimitrakou, Stephany Skrba, Emmeline Ndongue, Christelle Diallo.

Coach : Valérie Garnier/Jérôme Authier.

2015 : BOURGES RENVERSE VILLENEUVE-D’ASCQ

Crédit photo : Tango Bourges Basket

À la tête de Bourges depuis 2012, Valérie Garnier remporte son troisième sacre en quatre saisons. Avec un exercice 2014/2015 terminé à la première place (une seule défaite au compteur), les Tango se font cependant quelques frayeurs en playoffs. En demi-finale, elles se font surprendre par Basket Landes dès le premier match, avant de remporter les deux suivants. Scénario identique en finale, où Bourges renverse Villeneuve-d’Ascq (pourtant vainqueur de l’EuroCup Women 2015), pour priver l’équipe nordiste de son premier titre de champion en LFB. Les Tango égalent au passage le record de titres de Clermont. En Euroleague, elles ne parviennent pas à rejoindre le Final Four, puisqu’elles s’inclinent lors du match d’appui face au Dynamo Koursk (88-72).

Effectif : Romane Bernies, Paoline Salagnac, Diandra Tchatchouang, Endy Miyem, Mathilde Combes, Céline Dumerc, Helena Ciak, Marianna Tolo, Laura Hodges, Johannah Leedham, Pauline Lo, Danielle Adams.

Coach : Valérie Garnier/Jérôme Authier

2018 : UN SACRE HISTORIQUE

Crédit photo : basketlfb.com

Malgré la présence de onze joueuses dans son effectif, Bourges a été embêté par les blessures (Katherine Plouffe, Christina Ouviña, Élodie Godin ou bien encore Sarah Michel) au cours de la saison. Les Tango ont donc été contraintes de faire appel à deux joker médicaux. Premières de la saison régulière avec 19 victoires et 3 défaites, elles ont largement dominé la LFB avant de dérouler lors des playoffs en perdant un seul match lors de la finale face aux Tarbaises. Aussi étonnant soit-il, Bourges remporte son 14ème titre pour rentrer dans l’histoire de la Ligue, 23 ans après son premier succès, sur le parquet du Quai de l’Adour… à Tarbes.

Outre le championnat de France, les Tango ont été victorieuses pour la dixième fois de la Coupe de France contre Charleville-Mézières (82-70) et sont parvenues à rallier les quarts de finale de l’Euroleague avant d’échouer face à Yakin Dogu. Pour couronner le tout, Alexia Chartereau a été élue meilleure jeune de la saison (pour la seconde année consécutive) et le duo Marine Johannes / Valériane Ayayi figure dans le meilleur cinq de la saison.

Effectif : Cristina Ouviña, Ruth Hamblin (Joker médical), Marine Johannès, Laia Palau (Joker médical prolongé jusqu’à la fin de la saison), Sarah Michel, Valériane Ayayi, Alexia Chartereau, Katherine Plouffe, Élodie Godin, Océane Monpierre, K.B. Sharp, Diandra Tchatchouang.

Coach : Olivier Lafargue/Jérôme Authier.

Un grand merci à Ghislain Clément pour son aide.

 

Vous pouvez également consulter la liste des équipes et joueuses engagées en LFB (2018-2019).

Basket Féminin Bourges Equipes LFB LFB, LF2

Feed NBA 24/24