Le club d’Istanbul a conquis son troisième titre consécutif dans le championnat turque en disposant du Tofas Bursa à l’issue du cinquième match de la série (4-1). 

Favori pour sa propre succession, le Fenerbahce n’a pas tremblé en finale face au Tofas Bursa pour s’adjuger un nouveau sacre. Avec un avantage de trois victoires à une avant le coup d’envoi de la cinquième rencontre de la série, le Fener n’était plus qu’à un succès d’un nouveau titre en championnat. Les hommes de Zeljko Obradovic ont maîtrisé la rencontre tout du long pour ne laisser aucun espoir à leurs adversaires. Ils ont effectué un démarrage canon pour mener de 13 unités à l’issue des dix premières minutes de jeu (25-12) et ensuite creuser un écart quasiment définitif à la pause (45-26). Dans un match à sens unique, les joueurs du Fener ont déroulé leur basket pour s’imposer largement sur le score de 94 à 64. Le Fenerbahce Dogus a ainsi remporté son neuvième titre de champion de Turquie, le troisième consécutif.

Futur joueur de Barcelone, Brad Wanamaker a été nommé MVP des finales (konyahaber42.com)

Le club d’Istanbul a pu compter sur son meneur Brad Wanamaker, auteur de 11 points et 3 passes. Le joueur américain a d’ailleurs été élu MVP des finales. L’intérieur Ahmet Duverioglu a été extrêmement actif dans la raquette pour le Fener, en terminant le rencontre avec 19 points et 9 rebonds. Du côté du Tofas Bursa, Pierria Henry a excellé en étant tout proche du triple-double (17 points, 9 passes et 7 rebonds) mais sa performance a été insuffisante pour permettre à son équipe de gagner.

Finaliste de l’Euroleague, le Fenerbahce a pu conclure sa saison sur un succès avec ce nouveau titre de champion de Turquie.

A lire également : Edwin Jackson prend la direction du Monténégro

A propos de l'auteur

Etudiant en journalisme, je suis de près le basket depuis plusieurs années et principalement la NBA. Grand fan des Rockets, de James Harden et sa barbe mythique, sans oublier Eric "Splash" Gordon.