Jeep® ÉLITE – Mykal Riley victime d’insultes racistes

Hier, Monaco recevait dans sa salle de Gaston Médecin l’équipe du Mans pour le match 2 des finales de playoffs. Alors que cette rencontre devait être une fête pour tous, l’ailier américain Mykal Riley a été victime de racisme. 

Le racisme reste un énorme fléau dans le sport, et nous en avons eu la preuve dans une rencontre majeure du championnat français de basketball. Mykal Riley et ses coéquipiers du MSB se déplaçaient en terre monégasque pour la deuxième manche des finales de Jeep® ÉLITE. Alors que son équipe s’est imposée sur le terrain (87-77), l’ailier de 32 ans s’est plaint d’insultes raciales à la fin du match. Traité de « nègre » par un supporter de Monaco, le joueur a réagi par un doigt d’honneur, ce qui lui a valu une faute technique de la part de l’arbitre.

Mykal Riley ici à la lutte avec Paul Lacombe (asmbasket.org)

La LNB s’est empressée de réagir à travers un communiqué dans lequel elle annonce ouvrir une enquête. Les instances du basket français ont déclaré ceci :

« Une enquête sera ouverte afin de faire toute la lumière sur ce dossier bien regrettable. Les valeurs que défend la LNB sont à l’opposé de tels actes qui demanderont une intransigeance totale de l’institution. »

On espère ne devoir plus assister à de tels faits dans le futur, qui ne partagent pas les valeurs du basketball et du sport.

A lire également : Monaco espère bientôt jouer en Euroleague

Par Bastien Fanton d’Andon

France / Europe Jeep Elite

Les dernières actualités