BCL – Un pays inédit pourrait faire son entrée dans la compétition

Le club anglais des Riders de Leicester vient officiellement de faire sa demande de participation à la prochaine Champions League (3ème échelon européen). Si celle-ci est acceptée, le club britannique participerait à la compétition pour la première fois de son histoire.

C’est un euphémisme de dire que le basket britannique n’est pas reconnu à l’échelle européenne. La donne est cependant sur le point de changer, en effet par le biais des Leicester Riders, le plus gros club de la BBL (British Basketball League), les Britanniques pourraient enfin avoir un représentant à l’échelle européenne. Cela n’était plus arrivé depuis la saison 2007-2008 lors de laquelle le club de Guildford Heat participa à la Coupe ULEB, l’ancêtre de l’EuroCup. Cette expérience s’était soldée par 10 défaites en autant de rencontres pour le club du sud de l’Angleterre.

Rema Lascelles pourrait avoir l’oppportunité de jouer en Champions League la saison prochaine. (RailAdvent)

En ce qui concerne les Riders, ils n’avaient plus goûté aux joutes européennes depuis la saison 1991-1992. Mais après avoir réalisé le triplé championnat, Coupe Nationale (BBL Cup) et Coupe de la Ligue (BBL Trophy), deux années d’affilés, le président Kevin Routledge a considéré que son équipe était prête à se mesurer aux autres formations européennes :

« Avoir remporté le championnat ces trois dernières années, la perspective de pouvoir affronter les meilleures équipes européennes, ainsi que les champions des autres pays, cela fait partie de notre vision pour les Riders.

Cela va représenter un effort logistique important, de la même façon, les joueurs et le coach vont devoir redoubler d’efforts car la compétition se déroule en semaine et implique des voyages qui peuvent être très longs. […] Nous avons reçu beaucoup d’encouragements de la part de nos sponsors et de nos partenaires. Et nous avons l’ambition en tant que club de franchir cette nouvelle étape. »

L’entraîneur de Leicester, Rob Paternostro, qui a déjà eu une expérience européenne en tant que joueur avec les Bullets de Birmingham en 2001 a confirmé que cette participation représenterait une belle avancée pour le club :

« Ce fut une expérience incroyable de jouer face à des équipes de toute l’Europe, mais je suis aussi conscient de la qualité des joueurs et de la profondeur que nous devons avoir si nous voulons être capable de faire bonne figure et de jouer autant de matchs que nécessaires. »

Pour le moment, rien n’est acquis et la participation de Leicester à la prochaine BCL reste suspendue à la décision de celle-ci. Si la demande du club est effectivement acceptée alors le club anglais devrait participer à des qualifications avant d’accéder à la phase finale de la compétition.

Champions League Europe France / Europe

Publicité

Dernières actualités