Agent libre restreint cet été, la situation de Jusuf Nurkic au sein des Blazers est plutôt compliquée. Si le pivot veut peut-être rester dans l’Oregon, la situation financière de sa franchise devrait en décider autrement.

A quelques jours de la free agency, les différentes rumeurs commencent déjà à arriver et notamment pour Portland. La franchise devra gérer le dossier Jusuf Nurkic, arrivé en trade depuis Denver il y a quelques saisons. Nurkic pourrait recevoir des offres, mais à quel prix ? Zach Lowe l’explique dans son podcast, il voit plutôt le pivot accepter sa qualifying offer.

Je pense que Nurkic va prendre sa qualifying offer. Il a refusé beaucoup d’argent en octobre dernier. Qui va offrir sa mid-level exception au pivot ? Quelle équipe ? Personne n’a besoin d’un pivot et personne n’a beaucoup d’argent.

Certaines équipes, comme Dallas, vont certainement chercher un pivot cet été, mais l’argent risque effectivement de manquer cet été. La plupart des franchises ne devraient pas faire de folies et temporiser d’ici 2019. Nurkic, qui ne sort pas non plus d’une grosse saison, pourrait donc lui aussi attendre pour signer un nouveau contrat. Il pourrait signer alors sa qualifying offer de 4.7 millions de dollars, sortir une grosse saison, et espérer plus l’an prochain.

Jusuf Nurkic avait déjà déclaré qu’il souhaitait rester à Portland, mais difficile de voir Paul Allen, le propriétaire de la franchise, faire des folies alors que sa franchise est déjà dans le rouge d’une dizaine de millions de dollars.