Publicité

NBA – Pourquoi Trevor Ariza a choisi les Suns ?

AP Photo/Matt York

Recruté par les Suns durant ce début de free agency, Trevor Ariza a choisi de quitter les Rockets, lui qui était à la recherche d’un plus gros contrat, mais pas que.

Houston a perdu l’un de ses éléments importants durant la free agency en la personne de Trevor Ariza. Cela ne remettra pas en cause l’ambition d’un titre dans le Texas, mais c’est une perte qui aura des conséquences et qui obligera Houston à trouver des solutions.

A 15 millions l’année, Ariza a donc fait le choix de débarquer dans l’Arizona et ses grandes chaleurs. Un deal d’une seule année mais avec un joli revenu. Pourtant, c’est bien le projet de pouvoir transmettre aux autres qui a plus à l’ancien joueur des Rockets.

En tant qu’humain, nous voulons tous être appréciés et désirés, et quand une équipe montre autant d’appréciation dans ce que vous faites, vous êtes naturellement attiré par ça. J’ai déjà été dans cette situation où la franchise a galéré l’année d’avant, mais nous avions réussi à renverser le cours des choses.

Je sais que venir ici sera un challenge, afin de s’améliorer et devenir meilleur, d’apprendre aux autres, mais je suis prêt. J’ai hâte.

Trevor Ariza sous son nouveau maillot. (Bill Baptist/NBAE via Getty Images)

En recrutant Trevor Ariza dès les premières heures de la free agency, Ryan McDonough, GM de la franchise, a tenu sa promesse : se montrer agressif. Devin Booker ne veut plus manquer les playoffs et il s’agirait de ne pas le décevoir. Phoenix s’est renforcé à un poste clé et avec l’envie de prendre un spot en playoffs la saison prochaine.

Ils ont une jeune équipe avec beaucoup de jeunes talents qui ne savent pas encore comment gagner. Lorsque vous avez une équipe talentueuse, une équipe qui veut gagner, qui veut s’améliorer, il n’y a rien de mieux que de faire partie de ça, de faire partie de quelque chose qui veut inverser la tendance et atteindre ses objectifs.

Un noyau composé de jeunes joueurs talentueux, des vétérans capables de les aider, les Suns semblent prêts à franchir un cap la saison prochaine. Problème, ils ne sont clairement pas les seuls à l’Ouest. Phoenix peut dans tous les cas rêver et se montrer ambitieux.

Source : Arizona Sports

NBA 24/24 Phoenix Suns

Feed NBA 24/24