Mondial – La sanction de Thon Maker est tombée après la bagarre du match Philippines-Australie

Au début du mois de juillet, nous assistions à une scène surréaliste dans l’univers du basket moderne. Lors d’un match de phase qualificative pour la Coupe du monde, Australiens et Philippins en venaient aux mains… et aux chaises pour régler leurs comptes sur le terrain. 


La FIBA a sanctionné les anti-héros du match Australie-Philippines, arrêté le 2 juillet dernier après une bagarre générale. Ainsi, treize joueurs et deux entraîneurs sont punis par la fédération.

C’est bien entendu le camp philippin qui ressort le plus marqué par la délibération de la FIBA. Dix joueurs sont suspendus pour un comportement indigne du sportif, ils sont donc : Japeth Aguilar et Matthew Wright (1 match chacun); Terence Romeo, Jayson Castro William, Andray Blatche et Jeth Rosario (3 matchs chacun); Roger Pogoy, Carl Cruz et Jio Jalalon (5 matchs chacun); Calvin Abueva (6 matchs).

La fédération philippine de basketball (SBP) est rappelée à l’ordre pour le comportement anti-sportif des joueurs et du public. Elle est sanctionnée d’un match à huis clos pour les lacunes soulevées dans l’organisation de la rencontre. La SBP a également écopé d’une amende de 215.000 euros. Le coach Vincent ‘Chot’ Reyes est lui aussi suspendu pour 1 match et devra reverser 8.600 euros à la FIBA.

Le 2 juillet dernier à Manille, aux Philippines, nous avons assisté à des scènes d’une rare violence. (FOX Sports)

De l’autre côté, les Australiens devront se priver de trois éléments pour leur comportement allant à l’encontre des valeurs du sportif. Chris Goulding (1 match), Thon Maker (3 matchs) et Daniel Kickert (5 matchs) sont donc suspendus.

En outre, la fédération australienne devra verser la somme de 86.000 euros après que la délégation se soit comportée de la sorte, détériorant notamment le matériel et les installations du gymnase philippin.

Enfin, la FIBA a décidé de radier les arbitres en charge du match de toute compétition internationale FIBA pour la durée d’un an.

Note positive de l’histoire, l’ensemble des amendes infligées aux acteurs de cette bagarre sera utilisé pour financer le projet Basketball for Good, lancé par la Fondation Internationale du Basketball (IBF).

Coupe du Monde International Milwaukee Bucks

Les dernières actualités