NBA – Comment Carter et McGrady ont-ils appris qu’ils étaient cousins ?

0

Alors que Tracy McGrady profite de sa retraite et que Vince Carter débutait en octobre 2019 sa 22ème et dernière saison, retour sur une histoire de cousins aussi délicieuse qu’improbable.

Publicité

Durant deux saisons, entre 1998 et 2000, Tracy McGrady et Vince Carter ont été coéquipiers du côté de Toronto. Mais avant de se retrouver au Canada, les joueurs ont été les acteurs d’une histoire rare et amusante.

En effet, quelques mois avant que T-Mac ne découvre la prestigieuse ligue américaine, les deux compères ont eu la surprise de comprendre qu’ils sont… cousins. S’ils se connaissent déjà à l’université de Miami, ils n’avaient jamais réellement sympathisé puisque Vince était plus vieux.

Pourtant, un jour, alors que Tracy annonce à sa grand-mère qu’il part s’entraîner à Chapel Hill, celle-ci lui répond que l’un de ses petit-fils est déjà là-bas. Vous imaginez maintenant la suite de l’histoire. C’est Vince qui raconte l’anecdote :

Avant sa draft, Tracy s’est rendu à Chapel Hill (ndlr. le lycée du coin) pour s’entraîner. Il est resté une semaine là-bas et je lui ai prêté mon vestiaire car on se connaissait déjà de Floride. Le jeudi, il m’a dit qu’il rentrait pour une réunion de famille. Je lui ai dit : « Ok, pas de souci, on se voit la semaine prochaine ».

Et c’est durant cette réunion, qu’il a parlé à ma grand-mère. Il lui a expliqué qu’il était à Chapel Hill en ce moment. C’est là qu’elle lui a dit que son petit était à la fac là-bas.

Lire aussi | La « zone », un état mental rarissime atteint par T-Mac le 9 décembre 2004

C’est comme ça qu’on a appris qu’on était cousin. Il m’a directement appelé sur mon portable : « Hey cousin ! ».

C’était assez incroyable. Après toutes ces années à se croiser sans vraiment se connaître, on apprenait qu’on était de la même famille.

Le célèbre duo n’aura évolué que deux petites saisons sous le même maillot. Si aucun des cousins n’a connu son prime durant cette période, ce fut suffisant pour marquer la symbolique de la franchise, mais également nourrir quelques regrets.

Publicité

Car souhaitant voler de ses propres ailes, Tracy McGrady quittera le Canada en 2000 pour rejoindre sa famille en Floride. Le Heat mettra d’ailleurs au point une incroyable mise en scène pour tenter de le récupérer, à base de champagne chez Alonzo Mourning, course folle en hors-bord dans la baie et plage privée chez Pat Riley, mais en vain.

Il rejoindra effectivement la franchise floridienne rivale, Orlando, le 3 août 2000 dans un transfert contre un premier tour de draft. Pour Vince Carter, ce fut une terrible désillusion de voir partir T-Mac, face à un duo qu’il jugeait « inarrêtable ».

Aujourd’hui à la retraite, Tracy McGrady est Hall Of Famer depuis 2017, tandis que Vince Carter affiche 22 saisons complètes dans la ligue. Deux joueurs qui n’ont jamais gagné de bague, mais se révèlent pourtant comme des icônes du basket.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.