NBA – James Harden : « C’est tous les jours dans ma tête »

James Harden et Stephen Curry

James Harden et ses Rockets sont passés tout près de réaliser un réel tour de force lors des dernières finales de conférence à l’Ouest, si près que le fantôme des Warriors hante encore les journées du MVP de la saison régulière, 2 mois après.

Aucune équipe n’était aussi proche de faire tomber Golden State que celle de Houston au cours de cette saison. Ces deux armadas offensives ont livré impressionnante bataille tout au long de l’année, au point de faire passer leur confrontation en finale de conférence pour LA série importante des playoffs 2018.

D’après Michael Lee de Yahoo Sport, l’élimination par les Warriors ronge encore James Harden de l’intérieur et l’obligera à repousser une fois de plus ses limites au cours de la saison à venir face à Oakland :

C’est tous les jours dans ma tête. Ces matchs 6 et 7, c’est ce qui me pousse chaque jour.

Après s’être incliné à deux reprises lors des trois premiers matchs de la série, Houston avait décroché une précieuse égalisation à la suite du quatrième duel, afin d’offrir à toute la NBA un match 5 de haute volée, que les hommes de Mike D’Antoni iront chercher au bout du suspense. En revanche, une victoire contre les Warriors n’épargne personne et surtout pas les cannes d’un certain Chris Paul qui apparaissait alors comme le réel facteur X de cette série au sommet. L’ancien meneur des Clippers se blessera aux ischio-jambiers en fin de match avant de manquer les deux ultimes rencontres de ces finales de conférence, qui verront les joueurs de la baie d’Oakland s’imposer sur le parquet des Rockets. Ces derniers iront même jusqu’à rater 27 shoots à 3 points consécutifs alors qu’ils figuraient comme la meilleure équipe de la ligue dans ce domaine. De fait on comprend que ces deux matchs ne quittent pas l’esprit du leader de la franchise texane.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=B8wrF5uwKmQ]

Trêve de lamentations, on sait pertinemment que The Beard est de la classe des champions et ce genre de défaite ne fera que le rendre plus fort. L’issue de cette série aurait peut-être été différente avec Chris Paul sur le parquet, mais il en faudra probablement plus pour faire trembler une franchise couronnée deux fois d’affilée et qui vient de signer l’un des meilleurs pivots du marché, DeMarcus Cousins.

A lire également : Comment Scottie Pippen a fait comprendre qui il était à Michael Jordan

NBA 24/24

Toute l'actu NBA